Rubrique
Régions

ACHEMINÉE DU MAROC VIA TLEMCEN Grosse prise de drogue à Annaba

Publié par A. Bouacha
le 11.07.2019 , 11h00
124 lectures

Patiemment mais sûrement, les policiers de la brigade des stupéfiants du service de la police judiciaire de la Sûreté de wilaya de Annaba viennent de réussir un joli coup de filet avec la saisie d’une importante quantité de kif traité et l’arrestation de trois trafiquants notoires de ce poison visant à abrutir la frange juvénile de la société.
Les trois individus, âgés entre 24 et 54 ans, dont un baron de la région de Annaba, ne se doutaient pas qu’ils étaient filés, sans relâche, depuis de nombreuses semaines par les limiers de la brigade des stups. 
Ayant réuni suffisamment de preuves mettant en cause les trois individus, les éléments de cette brigade les ont interpellés en début de cette semaine. La perquisition des domiciles, obtenue du procureur de la république près le tribunal de Annaba, a permis de découvrir la «marchandise». 
Les policiers ont ainsi mis la main sur 28,3 kg de kif traité, une somme de plus d’un million de dinars qui pourrait constituer la recette de la journée seulement. 
Il y avait aussi des téléphones de liaison internationale de type Thoraya, des armes blanches et  des documents auto de deux grosses cylindrées utilisées par les trafiquants dans leurs déplacements entre Annaba et Tlemcen. C’est de cette ville de l’extrême ouest du pays que les trafiquants de Annaba ramènent la drogue qui serait d’origine marocaine, selon des sources fiables. Et ce n’est pas la première prise de drogue en Algérie qui soit d’origine marocaine. 
Ce pays est officiellement classé par les instances onusiennes en tête des producteurs de cannabis dans le monde. Présentés, hier mercredi, devant le procureur de la république près la cour criminelle d’Annaba, les trois trafiquants ont été placés sous mandat de dépôt en attendant leur jugement. Ils auront tout le temps pour méditer sur la gravité de leur crime. 
A. Bouacha

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-07-2019

Selon les communiqués de la justice
Ouyahia recevait des pots-de-vin des hommes d’affaires

Apprenant la nouvelle de son incarcération, le 12 juin dernier, Ahmed Ouyahia ignorait, sans doute, que son entrée en prison ne

2

Actualités 11:00 | 14-07-2019

COMMENT OUYAHIA, SELLAL ET CONSORTS VIVENT LEUR DÉTENTION
Les mystères d’El-Harrach

Le séjour carcéral des anciens ministres et hauts responsables détenus à la prison d’El-Harrach est l’un de ces «mystères» que les Algériens tentent continuellement de percer depuis un moment. Aux interrogations qui reviennent de manière régulière sur les réseaux sociaux, s’ajoutent