Rubrique
Régions

Aïn-Témouchent La directrice de l’éducation dément toutes les rumeurs

Publié par Salah Belkallouche
le 11.09.2019 , 11h00
292 lectures
En réaction à des photos publiées sur les réseaux sociaux sur les conditions de scolarisation à l'école Maârouf-Rouba Ghalem d'El-Amria, la directrice de l'éducation de la wilaya a essuyé d'un revers de la main toutes ces allégations colportées en affirmant que les photos publiées sont celles d'un magasin de la commune d'El Amria.
Elle dira qu'elle s'est enquise personnellement des conditions de scolarisation à travers toutes les écoles de la wilaya, et que cette école de Maârouf-Rouba constitue un modèle parmi les écoles existant sur le territoire de la wilaya. La première responsable de l'éducation au niveau de la wilaya a ajouté que ces agissements visent à nuire à l'image de l'école algérienne.
Le plus drôle est que cette école primaire est équipée de climatiseurs à travers toutes les salles de cours et que le staff pédagogique et administratif est au complet.
De même, la cantine scolaire est opérationnelle depuis le premier jour de la rentrée scolaire et des repas chauds ont été servis aux élèves de l'établissement en question, à l'instar de toutes les écoles de la wilaya de Aïn-Témouchent.
Les parents d'élèves et le staff pédagogique de cette école ont, pour leur part, regretté les agissements de ces individus.
S. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Après Djemaï et Tliba, Ammar Saâdani !

Après Djemaï et Tliba, ce serait au tour du grand «parrain», Ammar Saâdani en l’occurrence, d’être dans le viseur de la justice. Des sources crédibles affirment, en effet, que l’ancien président de l’APN et ex-

2

Actualités 11:00 | 11-09-2019

LE POUVOIR DISPOSÉ À CÉDER SUR CE POINT
Fin de mission pour le gouvernement Bedoui ?

Le pouvoir mène, depuis quelques jours, une véritable offensive, aux plans politique, législatif et institutionnel pour réussir son pari, qu’il sait du reste extrêmement difficile, de tenir l’élection présidentielle avant la fin de l’année. Et face à la gravité de la situation, c’est l’institution militaire qui prend

3

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Quelle mission pour Tebboune ?

4
5

Soit dit en passant 11:00 | 14-09-2019

Chut ! l’APN est en mission