Rubrique
Régions

El Kennar (jijel) La mairie fermée de nouveau par les citoyens

Publié par Bouhali Mohammed-Cherif
le 15.05.2019 , 11h00
67 lectures

Les habitants de la localité de Faza relevant de la commune d’El-Kennar sont revenus à la charge hier en fermant leur mairie en signe de protestation contre la non-prise en charge d’une plateforme de revendications sociales ayant trait au vécu quotidien de la population de ladite localité totalisant plus de 8 000 habitants , a-t-on appris auprès de l’un des animateurs de cette protesta .
Hier, une centaine de citoyens de cette localité ont brandi des banderoles sur lesquelles son pouvait lire «Nous voulons un CEM pour nos enfants», «On veut des logements et du gaz naturel» «On veut des aires de jeux pour les jeunes et une Maison de jeunes».
Notre interlocuteur s’insurge contre la marginalisation dont souffre leur localité « comment se fait-il que Faza , la plus grande agglomération de la commune avec 8 000 habitants soit le double de la commune de Bordj Thar et comptant pas moins de 600 élèves, ne dispose même d’un CEM», s’est-il interrogé ajoutant que les jeunes réclament aussi une aire de jeu et une structure pour cette frange juvénile en vue de leur épanouissement.
La plateforme des protestataires comporte, par ailleurs, l’aménagement des routes de leur localité .
Selon certaines indiscrétions, la goutte qui a fait déborder le vase, c’est la répartition par le maire de l’enveloppe financière octroyée par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire dans le cadre du programme de mise à niveau car leur localité n’a bénéficié que d’un milliard de centimes sur les 34 milliards attribués alors qu’elle est la plus grande agglomération de la commune .
«C’est une hogra», a pesté notre interlocuteur.
Bouhali Mohammed Cherif

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 18-05-2019

Ouyahia, Sellal, Benyounès et d’autres ministres et responsables auditionnés jeudi
Séisme chez les anciens soutiens de Bouteflika

Les hommes d’affaires détenus dans le cadre de la lutte anticorruption ont visiblement fourni à la justice des éléments, ce qui a eu pour effet de provoquer un véritable séisme dans les rangs des anciens ministres et hauts responsables ayant servi

2

Périscoop 11:00 | 19-05-2019

Pas de CAN pour la Télévision algérienne

Il semble bien que la Télévision nationale n’aura pas les droits de retransmission des matchs de la Coupe d’Afrique de football qui aura lieu en Egypte. En effet, on apprend que le détenteur des droits, en