Rubrique
Régions

MOSTAGANEM La protection du consommateur avant tout

Publié par Abder Bensadok
le 02.09.2018 , 11h00
61 lectures
Dans le cadre du programme du ministère du commerce dans son volet de protection et de sensibilisation des consommateurs, la direction du commerce de la wilaya de Mostaganem vient de lancer une action de prévention et de sensibilisation sur les droits et la santé des consommateurs.
Les résultats seront essentiels car, associés aux autres outils de référence dont dispose la DCP, ils permettront d’accéder à une meilleure évaluation des habitudes de consommation, de la composition nutritionnelle des aliments et des substances chimiques auxquelles la population peut être exposée par voie alimentaire.
C’est sur l’ensemble de ces connaissances issues de la vie quotidienne de la population et confrontées à l’expertise des études scientifiques disponibles au plan national et international que la Direction de commerce de wilaya émet ses recommandations, et agit ainsi au quotidien pour protéger les consommateurs.
Plusieurs communes sont programmées pour une rencontre entre les inspecteurs de la DCP et la population pour une meilleure protection et une sensibilisation du consommateur, le droit de choisir et de connaître le contenu du produit acheté et de protéger les droits des consommateurs et de leur santé.
Des échanges et des discussions directs seront proposés dans le but de toucher le plus grand nombre possible de personnes pour les sensibiliser des risques et conséquences qui puissent résulter d’une mauvaise consommation alimentaire.
Les intervenants de la DCP s’exprimeront aussi sur les sujets concernant les produits contrefaits et périmés que l’on trouve à bas prix dans le marché de l’informel ou dans les souks pourtant contrôlés et qui sont dangereux pour la santé du consommateur.
A. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 22-09-2018

ALGER-PARIS
Nouvelles tensions diplomatiques

Irritée par les comportements de Paris, Alger a, à l'évidence, décidé de ne plus rester les bras croisés. Entre les deux capitales, la tension est désormais très perceptible, et l'Algérie est quant à elle bien décidée à crever l'abcès lors de la réunion de la Comefa qui

2

Périscoop 11:00 | 24-09-2018

Tliba, persona non grata au FLN

Le célèbre député de Annaba, Baha-Eddine Tliba, est décidément persona non grata au FLN. Lors de la réunion des mouhafedhs tenue samedi dernier au Mouflon d’Or à Alger, le SG du FLN apercevant Tliba dans les alentours lui envoya un