Rubrique
Régions

Premier colloque scientifique international à Mostaganem «La ville méditerranéenne entre passé et avenir»

Publié par Abder Bensadok
le 22.10.2019 , 11h00
111 lectures

L’université Abdelhamid-Ben-Badis organise, les 21 et 22 octobre, en étroite collaboration avec le département génie civil et architecture de la Faculté des sciences et technologie, un colloque international autour du thème « La ville méditerranéenne entre passé et avenir ».
Cette rencontre vise à comprendre le fonctionnement des villes méditerranéennes à partir de cinq niveaux d’analyse. Le premier niveau concerne sa morphologie (forme urbaine) et spatiale (urbanisme, aménagement, architecture). Le niveau socio-démographique qui se concentre sur les évolutions des populations selon leurs catégories socioprofessionnelles, leur situation familiale, leur âge. Leur ancienneté est le sujet retenu pour la seconde analyse.
Les conférenciers se pencheront sur le niveau social de la population en troisième analyse. La quatrième développera le facteur culturel et psychoaffectif, la dernière a trait au niveau comparatif qui cherche à appréhender les villes méditerranéennes prises dans leur pluralité de déclinaisons, leurs oppositions, leurs concurrences ou encore leurs complémentarités.
Le programme de la seconde journée sera réservé à des communications portant sur la question patrimoniale, les mobilités, les migrations nationales et internationales et les évolutions urbaines en Méditerranée, les bidonvilles, et enfin les nécessaires ouvertures sur le monde.
Cette manifestation, la première du genre, a été rehaussée par la présence du recteur de l’université, M. Belhakem Mustapha, et de scientifiques de différents sites universitaires du pays et d’une collaboration universitaire internationale. Cette rencontre fait face aux paradoxes du présent pour préparer l’avenir. Ainsi, il sera entamé des réflexions sur les valeurs en vogue de nos sociétés à travers le temps, pour répondre aux nouvelles attentes de l’homme, d’une manière générale, sur l’architecture méditerranéenne. En marge de ce colloque, une visite de la ville de Mostaganem est prévue pour découvrir le vieux bâti et sa réhabilitation, dont la caserne militaire édifiée en 1890, transformée en faculté des langues étrangères.
A. Bensadok

 

Saisie de 7 440 comprimés psychotropes

Un homme âgé de 34 ans, spécialisé dans la commercialisation des stupéfiants, a été neutralisé samedi par les services de la gendarmerie du Groupement territorial de Mostaganem, indique un communiqué de la Gendarmerie nationale.
Grâce à l’exploitation judicieuse d’une information sur le numéro vert le 1055, faisant état de l’existence d’un homme transportant des psychotropes à bord d’un véhicule de couleur noire et se dirigeant de nuit de la commune de Sidi Lakhdar vers la ville de Mostaganem sur la RN11, les gendarmes ont dressé sur cet itinéraire plusieurs barrages routiers. Ils se sont lancés sur la trace de cet homme qui a préféré, en cours de route, changer de destination pour éviter toute mauvaise surprise. Finalement, le mis en cause a été localisé dans la localité de Sidi Bellatar où il a été appréhendé en possession de 1 440 comprimés psychotropes de marque Prégabaline 300 mg, 1 740 comprimés de marque Lyrica 150 mg et 4 260 comprimés de marque Ricabaline 100 mg, soit au total 7 440 comprimés antidépresseurs. Présenté au parquet de Sidi Ali, le mis en cause a été écroué.
A. B.
 

Un rideau métallique roulant s’écrase, la catastrophe évitée de justesse

Il est moderne, efficace très rassurant au quotidien, mais il n’est pas à l’abri d’une défaillance.
La complexité du système d’un rideau électrique roulant entraîne parfois des dysfonctionnements.
Ce lundi, à la zone industrielle Tahrat, un grand rideau roulant est tombé au sol en frôlant une catastrophe certaine. Au moment où la voiture d’un particulier, avec à son bord des enfants qu’il accompagnait à l’école, s’est engagée pour sortir du garage, il s’écrase brusquement rasant de quelques millimètres le véhicule.
Plus de peur que de mal ! On ne signale que des dégâts matériels.
A. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 19-11-2019

IL ÉTAIT LE DIRECTEUR DE CAMPAGNE DU CANDIDAT TEBBOUNE
Les véritables raisons de la démission de Baali

La démission du directeur de campagne de Abdelmadjid Tebboune a surpris et donné lieu à de nombreuses supputations ces derniers jours. Dans les milieux bien informés, on affirme pourtant que les véritables raisons

2

Sports 11:00 | 19-11-2019

100 joueurs les plus précieux du Monde
Riyad Mahrez à la 80e place

L'attaquant international algérien Riyad Mahrez figure dans une liste des cent joueurs de football les plus précieux du monde, a rapporté, hier le site onzefootball.com, citant le portail web allemand, Transfermarkt, axé