Rubrique
Régions

CHAMBRE D’AGRICULTURE DE TIPASA La vulgarisation agricole à l’honneur

Publié par Houari Larbi
le 09.10.2019 , 11h00
51 lectures

La Chambre d’agriculture de la wilaya de Tipasa vient de lancer l’opération «Journée de vulgarisation agricole».
Cette initiative est célébrée chaque année dès le mois d’octobre. Elle consiste à lancer une campagne de reboisement et de plantation d’arbustes.
Cette opération intitulée «Un arbre par citoyen» a démarré par une rencontre au niveau de la Maison de l’environnement de Tipasa. Cette manifestation sensibilisera la population sur le reboisement et le renouvellement du couvert végétal et forestier affecté gravement par les feux de forêt et qui a pour objectif de lutter contre l’avancée du désert vers le Nord et les grandes villes du littoral.
Nous avons appris qu’un premier quota de plants a été fourni par le Groupement d’ingénierie rurale (GIR) placé sous l’autorité du ministère de l’Agriculture. Un autre, représentant 17 millions d’arbustes, sera livré tout au long du déroulement de la campagne et touchera tout le pays.
Une commission de wilaya a été installée récemment, regroupant plusieurs secteurs, notamment les ressources en eau, l’éducation nationale, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, l’intérieur et les collectivités locales, l’environnement et les énergies renouvelables, avec l’apport des associations et des Scouts musulmans algériens (SMA).
Selon les initiateurs de cette opération, l’objectif est de sensibiliser la population de jeunes à l’esprit écolo, notamment à la suite des grosses chaleurs provoquées par le changement climatique de la planète .
Cette initiative qui s’inscrit aussi dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD) de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), avait vu la participation de la Chambre d’agriculture de Tipasa et des groupes interprofessionnels. Plusieurs points furent abordés comme l’obligation faite aux fellahs de se doter d’une couverture sociale auprès de la Casnos, et notamment la nécessité d’être couverts par des assurances agricoles au niveau de la CRMA mais aussi le lancement d’actions de formation pour une lutte raisonnée contre les principaux ennemis des arbres fruitiers tel que recommandé par l’INPV, à l’instar des techniques de plantation par l’ITAFV.
Cette opération de reboisement va se prolonger jusqu’en mars 2020, et vise l’objectif de 650.000 plants à mettre en terre.
Cette opération a pour objectif de procéder à la restauration des terres dégradées par les inondations et le lessivage des pluies, au nettoiement des forêts à travers des travaux sylvicoles et des sites des forêts récréatives, la plantation pour la consolidation des berges des barrages, avec la collaboration d’organismes spécialisés comme le Bneder, de l’INRF, du GGR et de l’ANN. C’est dans ce cadre que des milliers de plants seront mis en terre en particulier le chêne-liège, le caroubier, le cyprès, l’eucalyptus, le thuya, le lentisque, le pistachier, le châtaignier, l’arganier, le romarin et d’autres plantes médicinales.
Cette vaste opération qui vient d’être lancée conjointement avec la Conservation des forêts de la wilaya de Tipasa, a arrêté un programme basé sur des statistiques portant sur la situation de la wilaya de Tipasa sur les dégâts commis à l’encontre du patrimoine forestier, tant par les effets néfastes des incendies , de l’exploitation des prairies nationales surexploitées ,mais aussi par la désertification et la sécheresse de nos contrées .
Ces statistiques font état d’une destruction forestière évaluée à 954 ha et provoqué par 550 incendies ces dernières années. Cette campagne nationale de reboisement qui a porté sur plus de 40 millions d’arbustes, concerne prés de 40 wilayas et verra la plantation, dans une première phase, de près de 25 millions de plants et d’arbustes, selon les initiateurs de cette campagne axée, rappelons-le, essentiellement sur le renouvellement du couvert végétal et forestier.
Houari Larbi

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-10-2019

Aéroport d’Alger, sécurité routière, marchés de gré à gré
Les décisions d’urgence de Bedoui

Un contrat à résilier, deux projets de décrets exécutifs à examiner et à débattre, et six projets de marchés de gré à gré simple à valider. Ce sont autant de dossiers traités mercredi dernier, lors de la réunion du gouvernement, tenue

2

Périscoop 11:00 | 13-10-2019

Détenus «pudiques»

Certains «hôtes de marque» de la prison d’El-Harrach auraient demandé à leurs parents de ne plus venir les voir, rapportent des avocats. Ces anciens hauts dignitaires