Rubrique
Régions

APC DE BREZINA (EL-BAYADH) Le chef de daïra désigne le maire

Publié par B. Henine
le 04.09.2018 , 11h00
315 lectures

Rappelons que depuis l’installation des 15 membres représentant les trois formations politiques (5 RND, 5 FLN, et 5 MSP), issus du scrutin du 23 novembre 2017, aucun compromis, aucune entente, n’ont été trouvés pour la désignation d’un élu qui pourrait gérer les affaires de la collectivité.
Toutes les tentatives de réconciliation entre ces membres élus, entreprises soit par l’autorité, les personnalités ou encore par les notables de la région sont restées vaines et partant, durant huit mois de tractations qui n’ont abouti à aucune issue, ont finalement mis sous scellés le bureau du P/APC, paralysant ainsi toutes les activités de la commune, notamment les projets PCD et PSD, le budget communal et les salaires des travailleurs. A défaut, donc, de trouver à l’unanimité un maire, en l'absence d'une majorité des membres élus pour désigner le premier responsable de la commune, le wali vient de prendre la sage décision, en désignant le chef de cette daïra, pour assurer les commandes de l’hôtel de ville de Brézina. Pour les membres du RND, cette désignation est arbitraire, du fait que le RND a obtenu le plus grand nombre de voix par rapport aux autres formations, a-t-on appris.
B. Henine

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 08-11-2018

Zoukh irrite des ministres

Plusieurs ministres du gouvernement Ouyahia n’ont pas manqué de se plaindre du traitement «sélectif» que leur réserve le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh. Si, comme l’exige

2

Actualités 11:00 | 11-11-2018

ANP
Vers la fin du cumul des fonctions au sein de l’armée

C’est sur instruction personnelle directe de Abdelaziz Bouteflika que les cinq généraux-majors et le colonel des services, détenus depuis le 14 octobre à la prison militaire de Blida, ont été libérés le 5 novembre