Rubrique
Régions

PORT DE VOYAGEURS DE MOSTAGANEM Le trafic des passagers en hausse

Publié par Abder Bensadok
le 30.08.2018 , 11h00
108 lectures
Du 1er juin au 21 août de l’année en cours, quelque 35 000 voyageurs ont débarqué au port de Mostaganem avec 15 072 véhicules. Pour cette année 2018, le trafic des passagers est en hausse par apport à l’année dernière puisque 50 085 voyageurs ont débarqué et 38 505 personnes ont quitté le territoire national à bord de deux car-ferrys de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) et un autre car-ferry d’une compagnie étrangère «Le Baléaria» avec en plus 36 085 véhicules sur les lignes Mostaganem-Valence-Alicante-Barcelone.
Le trafic réalisé durant l’exercice de l’année 2017 est positif et encourageant en comparaison avec les prévisions de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs et celles de l’Entreprise portuaire de Mostaganem. Le bilan annuel des activités de l’EPM de l’année 2017 révèle d’excellentes performances avec 178 000 passagers et 17 000 véhicules qui ont transité par ce port sur 200 dessertes.
Concernant la nouvelle ligne Mostaganem-Barcelone, entrée en exploitation l’été dernier, le nombre de voyageurs a été revu à la hausse passant d’une traversée mensuelle à une traversée hebdomadaire durant la saison estivale.
A. Bensadok

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 22-09-2018

ALGER-PARIS
Nouvelles tensions diplomatiques

Irritée par les comportements de Paris, Alger a, à l'évidence, décidé de ne plus rester les bras croisés. Entre les deux capitales, la tension est désormais très perceptible, et l'Algérie est quant à elle bien décidée à crever l'abcès lors de la réunion de la Comefa qui

2

Actualités 11:00 | 23-09-2018

ALGÉRIE-FRANCE
Les clefs de cette nouvelle crise

Même si elle ne s’exprime pas encore officiellement, la colère gronde à Alger en raison des récents évènements survenus avec Paris. Le retrait des policiers chargés de la surveillance de notre représentation en France et les «révélations» de l’ancien ambassadeur français en Algérie ont jeté un froid sans précédent et soulevé un certain nombre d’interrogations. Dans ce contexte, la sortie médiatique de Bernard Bajolet est perçue comme l’un des faits les plus retentissants compte tenu de la quantité