Rubrique
Régions

ANNABA : APRÈS LA REMISE DE 1 000 CLÉS Les 7 000 LPL de Draâ Errich en voie de règlement

Publié par A. Bouacha
le 21.04.2019 , 11h00
69 lectures

Les 1000 bénéficiaires de logements publics locatifs (LPL), relevant du quota des 7 000 logements de ce type au nouveau pôle urbain de Draâ Errich et qui se sont acquittés des frais de cautionnement, ont reçu en fin de semaine leurs clés dans une ambiance festive.
Lors d’une cérémonie organisée par l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI), sur le site même, le millier de familles bénéficiaires occuperont des logements flambant neufs. Elles habitaient dans des conditions difficiles depuis des décennies dans des logements insalubres ou menaçant ruine du chef-lieu de wilaya. Sous la supervision du chef de l’exécutif de la wilaya, le directeur de cet office, installé il y a moins de deux mois, s’est attelé depuis avec le gros des effectifs de son office à accélérer la cadence de finition des logements et des autres travaux des voies et réseaux divers (VRD) pour permettre aux familles d’emménager dans les meilleurs délais. La majorité de ces familles attendaient depuis la publication des listes de bénéficiaires en août 2017 de voir le bout du tunnel. De commissions de contrôle des fichiers en commissions de visites inopinées des lieux de logement des demandeurs de logements, l’opération s’est éternisée. Il fallait débusquer les indus demandeurs ayant bénéficié de complicité parmi certains fonctionnaires et élus. Et le résultat a été édifiant. Plus de 2 000 noms sur les 7 000 bénéficiaires ont été retirés des listes. Ce sont de gros commerçants, entrepreneurs, cadres avec des salaires dépassant dix fois le SNMG, propriétaires de logements dont des villas cossues en Algérie et même à l’étranger, ayant bénéficié de terrain à bâtir alors que certains pères de famille attendaient d’avoir un toit depuis des décennies. Devant cette situation explosive qui a fait réagir la population pour exprimer son mécontentement à plusieurs reprises en occupant la rue, sans heurts heureusement avec les forces de l’ordre. Pour désamorcer la bombe que lui a léguée son prédécesseur, le nouveau wali, Toufik Mezhoud, était contraint de recourir à la persuasion en accordant plusieurs audiences à ceux qui ont déposé des recours tout en poursuivant l’assainissement des listes préétablies, œuvre de fonctionnaires et d’élus zélés ou intéressés. Même s’il existe aujourd’hui encore quelques mécontents qui se font entendre de temps en temps, cette affaire de 7 000 logements est en voie d’être réglée définitivement une fois les 2.000 derniers bénéficiaires logés au pôle urbain de Draâ Errich. Ils le seront dans les semaines à venir. En tous les cas, au plus tard avant la célébration de la fête de l’Indépendance, selon les assurances du wali de Annaba.
A. Bouacha

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 23-06-2019

Son départ est de plus en plus évoqué
Quel sort pour Bedoui ?

Depuis quelques jours, des rumeurs persistantes ont fait état d’une imminente démission du Premier ministre, Noureddine Bedoui. Ce week-end, des médias, se basant sur des confidences de sources officielles, ont annoncé le départ du gouvernement Bedoui cette

2

Périscoop 11:00 | 23-06-2019

Hebba et Rogab expulsés du Club-des-Pins

La direction de la résidence d’Etat de Club-des-Pins a sommé tous les anciens ministres ainsi que les hauts responsables à la présidence de la République qui ne sont plus en fonction, comme Hebba El Okbi et Mohamed Rogab de