Rubrique
Régions

Opération de nettoyage à Guelma Les associations interpellées pour sensibiliser au bon geste

Publié par Noureddine Guergour
le 10.09.2018 , 11h00
38 lectures
Les comités de quartiers et les associations pour la protection de l’environnement de la wilaya de Guelma bénéficient de facilités pour le déploiement de leurs activités. Des locaux, parfois permanents, sont gracieusement mis à leur disposition, notamment pour organiser des manifestations au profit du public. Des subventions sont attribuées après consultation du dossier et à partir de critères définis par la réglementation de l’administration générale. Et toutes les associations peuvent y prétendre, «à condition de promouvoir des activités et justifier les dépenses». A Guelma, les associations sont au pied du mur. Elles se trouvent, ces derniers temps, confrontées brutalement à la réalité. Les Guelmis endurent une triple peine : quartiers sales, gestion anarchique des déchets ménagers et congestion urbaine. Les riverains étaient optimistes, ils ont cru à des efforts conjoints entre les services communaux et le mouvement associatif pour veiller à la propreté de la cité, par la bonne gestion des déchets ménagers et la sensibilisation contre les incivilités, mais en vain.
Les déchets s'accumulent aux quatre coins de la ville. De multiples déchets jonchent les rues de Guelma, mégots de cigarettes, bouteilles d’eau minérale, sachets en plastique, cartons, canettes… en passant par les poubelles débordées d’ordures. Cette image marque d'ailleurs les riverains et les visiteurs. Guelma est-elle dépassée par la saleté ? L’administration décide de prendre les choses en main. Tout le monde est mobilisé pour nettoyer la cité.
Deux opérations de nettoyage ont permis, ces deux derniers week-ends, d’améliorer la situation, tout en sensibilisant les habitants et les passants au respect de l’espace public. Les services d’hygiène ont mobilisé leur matériel pour permettre aux «volontaires» de nettoyer les quartiers. Ce programme a eu lieu dans toutes les communes de la wilaya. Il concerne même les établissements de santé publique, qui organisent une campagne de nettoyage samedi et dimanche. Mais la bataille est loin d’être gagnée. Puisque les incivilités demeurent nombreuses et nuisent au maintien de la propreté du cadre de vie des Guelmis.
Les associations sont vivement interpellées. Cette situation force tous les partenaires à lancer des campagnes de sensibilisation afin de rappeler certaines règles élémentaires de civisme à certains citoyens. Les spécialistes de l'environnement s’accordent à dire qu’une ville propre, c'est l'affaire de tous !
Noureddine Guergour

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 16-02-2019

Pas de campagne pour Belkhadem et Saâdani

Les deux anciens secrétaires généraux du FLN Ammar Saâdani et Abdelaziz Belkhadem ne sont pas concernés par la campagne électorale pour le compte

2

Actualités 11:00 | 16-02-2019

Lamamra nommé pour le 5e mandat
Un diplomate en campagne

La nomination de Ramtane Lamamra au poste de conseiller diplomatique du président de la République a soulevé de nombreuses interrogations et donné lieu à plusieurs lectures ayant cependant toutes, d'une manière ou d'une autre, un rapport avec le cinquième mandat. La rumeur a