Rubrique
Régions

Aïn-Témouchent Les bureaux d'hygiène se plaignent des caves noyées

Publié par Salah Belkallouche
le 14.08.2019 , 11h00
70 lectures

Le bureau d'hygiène de la commune de Aïn-Témouchent a lancé un processus de désinfection à grande échelle pour éliminer les insectes nuisibles et les rats à travers les quartiers résidentiels du chef-lieu de la wilaya. C'est ce qu'a déclaré Ben Maâzouz Kheïra, responsable du bureau qui soulignera «que cette opération vise également les mites et les moustiques ».
Les autorités concernées appellent également les citoyens à contribuer massivement à la réussite de cette opération en veillant à la protection de l'environnement. L’éradication des larves, moustiques et rats est un programme lancé depuis le mois de mai dernier .
Plusieurs correspondances et plaintes des citoyens ont été envoyées aux responsables concernés. Selon Mme Ben Maâzouz , « les agents évitent de se rendre dans certains quartiers parce qu'ils risquent d’être la proie des pierres lancées par des citoyens. Ces deniers se sont déplacés le lendemain au bureau d'hygiène et demandent le passage d'un camion de pesticides.
L’opération de démoustication et de dératisation a concerné aussi bien les quartiers de la nouvelle-ville, Colonel Othman, Saint-Rock, El Djawhara, Goumid-Bouazza, Sidi-Saïd, El Baraka, Haï Zeitoun, M6 et les logements sociaux du 1er-Novembre qui sont inclus dans le processus de traitement à raison d’une fois tous les 15 jours et une répétition après deux semaines. Cependant, cette formule ne serait pas efficace du fait que les caves des immeubles sont inondées.
S. B.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-08-2019

LES RÉVÉLATIONS DE Me FAROUK KSENTINI
Comment Ould Abbès a été mis en prison

Les jours qui passent lèvent progressivement le voile sur les incroyables affaires anti-corruption qui se succèdent. Celle qui concerne Djamel Ould Abbès nous est révélée ici par son avocat. Me Farouk Ksentini tient, de prime abord, à s’expliquer : «Je n’accuse pas, je ne condamne pas, je relate uniquement ce qui s’est passé.» Tout commence à la mi-juin dernier, lorsque la justice fait parvenir

2

Périscoop 11:00 | 17-08-2019

Les monarchies du Golfe « arrosent» le Maroc !

La solidarité entre monarchies arabes bat son plein pour venir au chevet du palais de Rabat. Outre l’aide «classique» et régulière des Saoudiens, le royaume chérifien peut, aussi, compter sur