Rubrique
Régions

SÉNATORIALES À BOUMERDÈS Les candidats du FLN et du RND passent l’écueil de la justice

Publié par Abachi L.
le 08.12.2018 , 11h00
137 lectures

Après une semaine de suspension, les candidats du FLN, Sadek Sabaoui, et du RND, Farid Gherbi, au poste de sénateur représentant la wilaya de Boumerdès passent l’écueil de la justice et voient cette dernière institution leur accorder son assentiment juridique pour qu’ils puissent se lancer dans la course.
Pour rappel, Sabaoui et Gherbi sont tous les deux membres de l’APW. Au vu du nombre d’élus que détient chacun des deux partis — 139 pour le FLN et 122 pour le RND —, il est évident que ce seront eux les principaux animateurs du scrutin de décembre. Cependant, la comptabilité du nombre d’élus ne garantit pas la victoire.
Au niveau des états-majors régionaux du FLN et du RND, on nous affirme qu’étant occupés à valider les candidatures de leurs champions, ils n’ont pas encore entamé la campagne électorale. Mais personne n’est dupe, les tractations pour des soutiens sont menées par les deux candidats. Grand nombre d’élus ne défendront que leur intérêt personnel et pas les consignes de leurs partis respectifs d’autant plus qu’en la matière, il y a un gisement de 106 voix détenues par des partis sans candidats ou des indépendants.
Il y a lieu de noter que le corps électoral des grands électeurs de la wilaya de Boumerdès se compose de 585 voix. S’agissant des autres candidats, c’est Belkacem Ameur, P/APC de Laâziv, qui portera les couleurs du FFS (46 voix). Redouane Akkouche, élu à l’APC de Boumerdès, aura pour unique tâche de rassembler les 20 voix de son parti, le RCD.
Karim Moussaoui, élu du MPA ( 59 voix) à l’APW, a pour ambition de bousculer le rituel qui veut que ce sont le FLN et le RND qui se partagent régulièrement les postes de sénateurs de Boumerdès.
On nous signale par ailleurs les candidatures de l’ANR (67 voix) et le PLJ (39 voix), mais les responsables de ces partis restent invisibles à Boumerdès pour nous confirmer ou infirmer cette information.
Abachi L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 08-12-2018

Le niet de Ammar Saâdani

L’ancien SG du FLN, Ammar Saâdani, ne compte pas répondre à l’invitation que lui a adressée le nouveau coordinateur de l’instance dirigeante du parti, Moad Bouchareb, c’est ce qu’affirment des proches de Saâdani, même si

2

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

Depuis une semaine, Abdelaziz Belkhadem bénéficie d’une garde rapprochée et d’un véhicule de service. Il faut dire que jusqu’ici, ces moyens lui avaient été retirés au lendemain de son éviction du poste de secrétaire