Rubrique
Régions

MOSTAGANEM Les créances de la Sonelgaz s’élèvent à 1,8 milliard de DA

Publié par Abder Bensadok
le 06.12.2018 , 11h00
83 lectures

Les créances de la Société de distribution gaz et électricité de Mostaganem s’élèvent à plus de 1,8 milliard de DA, a souligné le responsable de la cellule de communication de la Sonelgaz dans un communiqué.
La SDO est confrontée à de nombreux clients qui n’arrivent pas à honorer leurs engagements pour s’acquitter de leurs dettes en énergie. Les créances impayées se chiffrent à la fin du mois d’octobre à 1,8 milliard de DA et les chiffres augmentent d’année en année puisque à la même période du mois d’octobre 2017, la dette se soldait à 1,7 milliard de DA. Les créances chez les abonnés ordinaires s’élèvent à 852 millions de dinars ce qui représente 47% de la totalité des créances puisque la Fonction publique (administrations et entreprises économiques) ne semble pas être un bon payeur avec une dette estimée à 776 millions de DA et le plus récalcitrant des clients demeure l’APC de Mostaganem avec une créance de 541 millions. Cette dette a tendance à s’accumuler depuis ces dernières années dans cette municipalité. Cette situation a influé négativement sur le fonctionnement de cette société. Ainsi, après de moult et mises en demeure, la SDO de la wilaya de Mostaganem semble décidée à passer à la vitesse supérieure en ce qui concerne le recouvrement des créances de ses abonnés. La trésorerie est passée au feu rouge donc en situation lamentable en raison des dettes, la direction de la Sonelgaz a décidé ainsi de passer à la vitesse supérieure en optant en pareil cas à la coupure de l’électricité et du gaz pour les mauvais payeurs et aller même jusqu’aux poursuites judiciaires.
A. Bensadok

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 17-04-2019

Toufik sans gardes

L’ex-patron du DRS, le général de corps d’armée Mediene Mohamed dit Toufik, s’est vu retirer, cette semaine, sa garde rapprochée et sa voiture blindée. A rappeler qu’entre lui et l’actuel homme fort de l’armée, en

2

Périscoop 11:00 | 16-04-2019

Plaintes contre El Hamel

Selon des sources, ce sont les deux enfants d’El-Hamel qui ont été sommés de restituer les armes à poing qui étaient en leur possession. Par contre, l’ex-patron de la DGSN a gardé