Régions / Régions

BLIDA

Les travailleurs de l’entreprise publique de nettoiement en grève

Les travailleurs de l’entreprise publique de nettoiement de Blida sont entrés lundi en grève, et ce, pour protester contre leur non-paiement ces jours-ci ainsi que pour contester les conditions difficiles de travail dont ils sont soumis.
L’une des raisons de leur débrayage est le non-virement de leurs salaires en temps opportun tel qu’il a été entendu entre les travailleurs et la tutelle, à la veille de la rentrée scolaire. Ces travailleurs disent qu’ils se sont retrouvés dans une situation délicate du fait qu’ils n’ont pas trouvé avec quoi acheter les trousseaux scolaires à leurs enfants.
L’autre cause de leur mouvement de protestation est justifiée par leur refus de travailler dans des conditions dangereuses d’autant qu’ils ne sont pas dotés, précisent-ils, de moyens de protection comme les gants de travail et les souliers de sécurité.
En sus des raisons citées plus haut, les agents de nettoiement en grève ont rejeté en bloc le fait que des sociétés privées s’engagent dans le nettoiement, ce qui a été considéré par eux comme une menace à leur emploi.
A noter que la tutelle a intervenu pour calmer les esprits.
M. B.