Rubrique
Régions

APC D’EL TARF Lourde facture pour l’achat de smartphones

Publié par Daoud Allam
le 11.10.2018 , 11h00
305 lectures
Les membres de l’Assemblée populaire communale (APC) sont éclaboussés par un énième scandale qui défraye, actuellement, la chronique locale. Il s’agit, en effet, de l’achat de 40 smartphones au profit des 19 élus qui composent ladite APC ainsi que quelques cadres proches du maire. Cette affaire a pu être mise au grand jour après que le gérant d’un magasin de vente de téléphones portables, sis au centre-ville d’El Tarf et mitoyen du siège de la commune, a décidé de porter plainte à l’encontre de l’APC et ce, pour réclamer le payement de sa facture restée en suspens depuis plusieurs mois, ont révélé, avec dépit et rage, des sources crédibles de l’intérieur des structures de la commune. Nos sources ont ajouté, mordicus, qu’actuellement le maire essaye, vaille que vaille, de payer la facture au montant de 44 millions de centimes par le biais du compte des œuvres sociales des travailleurs de la commune. Une porte de sortie pour le moins sans dégâts collatéraux importants, mais le mal est fait. Quoi qu’il en soit, les deniers publics sont mis à rude épreuve sans vergogne et toute honte bue. Triste commune !
Daoud Allam

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CRITIQUÉ POUR SON SOUTIEN À ALI GHEDIRI
Mokrane Aït Larbi s’explique

Le soutien qu’apporte le célèbre avocat Mokrane Aït Larbi à la candidature de l’ancien général-major Ali Ghediri a généré des critiques, mais

2

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CANDIDATURE DE BOUTEFLIKA
La France officielle consent

La France aux commandes a pris acte sans réserve de la candidature de Bouteflika. Une option à laquelle elle était déjà préparée alors que des critiques particulièrement virulentes sont émises dans les milieux médiatiques et les faiseurs d’opinions. A Alger, le personnel diplomatique en place scrute à la loupe les nouveaux