Rubrique
Régions

Mila Opération sauvetage de la flore et de la faune

Publié par Abdelmadjid M’haïmoud
le 17.01.2019 , 11h01
163 lectures

Les éléments du service de la protection de la faune et de la flore, relevant de la Conservation des forêts, appuyés par la brigade nautique de la Protection civile, sise au barrage Béni-Haroun, ont effectué ces jours-ci une opération humanitaire et hautement symbolique, signe d’un professionnalisme avéré  et d’une conscience encore éveillée, Dieu merci ! 
C’était lors d’une tournée effectuée sur les rives du barrage Béni-Haroun, à l’occasion du lancement, ce 14 janvier, de la campagne de recensement des oiseaux migrateurs, que l’équipe menée par la dynamique Manel, ingénieur au-dit service, a découvert qu’un canard colvert est pris au piège par un filet  de pêche deux jours durant, près de Ferdoua sur les rives sud du barrage Béni-Haroun ! 
C’est ainsi que l’équipe des forestiers a sollicité celle de la brigade nautique, appartenant à la Protection civile, pour une opération sauvetage de ce palmipède. Empruntant leur embarcation et orientés au point précis du piège, les pompiers ont pu délivrer ce volatile qui a été mis en liberté, malgré quelques signes de faiblesse et d’épuisement ! Un geste à encourager !
A.  M’haïmoud   

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CRITIQUÉ POUR SON SOUTIEN À ALI GHEDIRI
Mokrane Aït Larbi s’explique

Le soutien qu’apporte le célèbre avocat Mokrane Aït Larbi à la candidature de l’ancien général-major Ali Ghediri a généré des critiques, mais

2

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CANDIDATURE DE BOUTEFLIKA
La France officielle consent

La France aux commandes a pris acte sans réserve de la candidature de Bouteflika. Une option à laquelle elle était déjà préparée alors que des critiques particulièrement virulentes sont émises dans les milieux médiatiques et les faiseurs d’opinions. A Alger, le personnel diplomatique en place scrute à la loupe les nouveaux