Rubrique
Régions

Relizane Quatre projets d'investissement touristique agréés

Publié par A. Rahmane
le 17.01.2019 , 11h01
124 lectures

Pas moins de quatre projets d'investissement touristique ont été accordés dans la wilaya de Relizane en 2018, a-t-on appris du directeur du tourisme et de l’artisanat en l’occurrence M. Bentamer Moussa. Ces projets, devant générer 325 postes d'emploi direct, doteront la wilaya de 928 lits supplémentaires au niveau de ces ZET pour un volume d’investissements colossaux, a-t-on précisé. 
Ces ZET bénéficieront d'hôtels et autres structures touristiques devant donner un nouveau souffle à cette wilaya qui constitue un échantillon prometteur en matière d'exploitation des schémas directeurs d'aménagement touristique. La wilaya de Relizane dispose de poches résiduelles à l'intérieur des ZET qui peuvent être exploitées, pour peu que les promoteurs présentent des projets d'investissement structurants. 
Le ministère du Tourisme et de l'Artisanat ayant opté pour la libération graduelle de ces terrains résiduels au niveau des ZET pour booster l'investissement touristique, a-t-on rappelé. Les trois zones d'expansion touristique retenues par la wilaya de Relizane : deux ZET sont situées à l'extrême sud de la wilaya. Ce sont le barrage Gargar  relevant administrativement de Lahlef, et l'autre de Hammam Menthila, relevant de la compétence d’Ammi Moussa. La troisième  ZET est le barrage de Sidi-M’hamed-Benaouda se situant à 40 kilomètres du chef-lieu de Relizane. 
L'étude de délimitation de ces zones a été effectuée par l'Agence nationale de développement touristique (ANDT). 
Dans cette optique, des enveloppes importantes vont être dégagées pour parfaire l'aménagement et l'équipement des sites  et mettre en place les infrastructures de base, comme les routes, les réseaux énergétiques, d'assainissement et d'eau potable, «sans lesquelles il ne peut être question de susciter un quelconque intérêt des investisseurs», a-t-on souligné. Un secteur dynamique en quête de nouvelles perspectives: le tourisme est un secteur très dynamique dans la wilaya de Relizane , contribuant incontestablement à la croissance économique de la région, à la création de la richesse et de l'emploi. Les responsables locaux œuvrent à diversifier les destinations, à renforcer les infrastructures d'accueil et à améliorer la qualité des prestations de service pour répondre à la demande de plus en plus grande. Le directeur du tourisme et de l'artisanat souligne que Relizane accorde un intérêt particulier à la relance du secteur touristique en vue de confirmer sa place à l’échelle nationale, vu que la wilaya emmagasine trois grands ouvrages en ressources halieutiques. Pour ce faire, elle doit renforcer ses infrastructures par la réalisation de plusieurs projets et initier plusieurs actions allant dans ce sens.
A. Rahmane

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-08-2019

LES RÉVÉLATIONS DE Me FAROUK KSENTINI
Comment Ould Abbès a été mis en prison

Les jours qui passent lèvent progressivement le voile sur les incroyables affaires anti-corruption qui se succèdent. Celle qui concerne Djamel Ould Abbès nous est révélée ici par son avocat. Me Farouk Ksentini tient, de prime abord, à s’expliquer : «Je n’accuse pas, je ne condamne pas, je relate uniquement ce qui s’est passé.» Tout commence à la mi-juin dernier, lorsque la justice fait parvenir

2

Actualités 11:00 | 13-08-2019

Campagne électorale de Bouteflika
La «chkara» au cœur de l’enquête

Les enquêtes judiciaires en cours ont permis de collecter des preuves accablantes sur les méthodes utilisées par les Bouteflika dans le cadre du financement de la campagne électorale pour le cinquième mandat. Les éléments récoltés ont aussi et surtout permis