Régions / Régions

AÏN-TÉMOUCHENT

Remise des clés aux bénéficiaires de logements sociaux-participatifs de Béni-Saf

La salle de l'APW de la wilaya de Aïn-témouchent a abrité, jeudi, une cérémonie officielle de distribution des clefs à 65 heureux bénéficiaires des logements sociaux-participatifs de la commune de Béni-Saf. Les concernés qui ont dû attendre longtemps pour avoir leurs habitations étaient très satisfaits de cette initiative des autorités de la wilaya où madame le wali, en présence des députés de l’APN et membres du conseil de la nation et quelques membres de l’APW dont leur président et des directeurs de wilaya, remirent tour à tour les clefs à leurs bénéficiaires dans une ambiance chaleureuse. Selon le directeur du logement de la wilaya de Aïn-Témouchent M. Khatir Madani, ces 65 logements LSP sont de type F3 et F4 de superficies respectives 70 m2 et 80 m2. Le prix d’un F3 est évalué à 210 millions tandis que le F4 coûtera 250 millions, y compris l’aide de l’Etat d’une valeur de 70 millions de centimes. Il a été distribué un quota de 430 logements publics locatifs en cette année 2018. Dans le même ordre d’idées, la première responsable de la wilaya a saisi cette opportunité pour prononcer une allocution : «Nous poursuivons l’opération de remise des clés aux bénéficiaires conformément à la politique de l’Etat diligentée par la bonne gouvernance du président de la république. A chaque occasion festive nationale ou religieuse, nous avons distribué 430 unités de logements. Le 11 décembre 2018, à l’occasion de la fête nationale des évènements historiques de la lutte de libération nationale, nous attribuerons 1 250 autres logements publics locatifs à travers toutes les communes parmi un parc de 2 300 logements à distribuer avant la fin de l’année 2018 ; soit au total 3 200 logements distribués le long de l’année 2018. Pour la commune de Aïn-Témouchent, une distribution de 300 unités se fera avant décembre 2018.»
En outre, la chef de l’exécutif a également ajouté que le logement rural est très demandé par la population rurale au même titre que le logement social, sinon plus eu égard au caractère de la quasi-totalité des localités de la wilaya de Aïn-témouchent qui sont typiquement agricoles et cette formule de logement leur sied à juste titre.
S. B.