Rubrique
Régions

Scènes de liesse populaire à Béjaïa

Publié par A. Kersani
le 21.07.2019 , 11h00
135 lectures

Les Béjaouis ont  fêté, dans une explosion de joie, le sacre africain arraché au Caire vendredi, par la vaillante équipe des Verts contre le Onze du Sénégal. 
Aussitôt le coup de sifflet final de la partie sifflé, une véritable marée humaine a déferlé sur toutes les artères de la capitale des Hammadites pour saluer dignement le succès des fougueux partenaires de Mahrez . «One, two, three, viva l'Algérie» a retenti aux quatre coins de cette région de la Basse-Kabylie, après cette historique consécration africaine en terre des pharaons, après une très longue attente de 29 ans.
Désertes durant ces très longues et interminables minutes de stress , d’angoisse et de tension, fortement déconseillées aux âmes sensibles, que ce soit à l’intérieur des villes de la vallée de la Soummam , de la région du Sahel ou le chef-lieu de wilaya , les rues, qui offraient l’image de villes et villages fantômes durant cette finale de la Coupe d’Afrique des Nations, se sont aussitôt remplies de monde à la fin de la partie .  
Soulagée , heureuse et très fière de cet éblouissant exploit de son Onze national drivé par Djamel Belmadi, la population béjaouie est sortie comme un seul homme dans la rue pour laisser libre cours à une joie indescriptible. Ils étaient plusieurs milliers de personnes à investir la rue pour célébrer cette deuxième étoile africaine . 
Au niveau du chef-lieu de wilaya de Béjaïa, tous les quartiers et plus particulièrement ceux du centre-ville , Dawdji , la rue de la Liberté , la Haute-Ville , la cité Tobal , Ighil Ouazoug , Ihadadhen , Aâmriw , Nacéria, étaient noirs de monde . Dans une ambiance enflammée, des milliers de citoyens, drapés des couleurs nationales, ont envahi les principales  rues et ruelles de toutes les villes de la vallée de la Soummam pour fêter ce succès du Onze national . 
A Tazmalt , Akbou , Sedouk en passant par Sidi-Aïch , El Kseur , Amizour ,une immense joie est palpable sur tous les visages des supporters des Verts. 
Les mêmes scènes  de liesse , voire de délire , sont observées aussi dans les villages les plus reculés de la Basse-Kabylie, où la fiesta s’est prolongée très tard dans la nuit .
A. Kersani

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 10-11-2019

Tlemcen pour commencer

C’est à partir de Tlemcen que le candidat Ali Benflis entamera sa campagne électorale, a-t-on appris de sources informées.La campagne, qui débutera le 17 novembre prochain, mènera le candidat Benflis dans

2

Sports 11:00 | 12-11-2019

Verts d’Europe
Les confessions de Riyad Mahrez à FF

Dans un entretien accordé au journal France Football à paraître aujourd’hui, l’international Algérien de Manchester City évoque