Rubrique
Régions

Taher (Jijel) Sit-in de protestation du personnel de l’hôpital

Publié par Bouhali Mohammed-Cherif
le 11.06.2019 , 11h00
80 lectures

Le personnel de l’hôpital Saïd-Mejdoub de Taher a tenu, hier matin, un sit-in de protestation au sein de cet établissement hospitalier pour réclamer l’intervention du chef de Sûreté de wilaya en vue d’assurer la sécurité au niveau de cette infrastructure sanitaire, a-t-on appris auprès d’un paramédical exerçant dans cette structure.
La même source a ajouté que ce mouvement de protestation a été organisé par l’ensemble du personnel tous corps confondus, en signe de soutien au policier qui a été agressé par deux jeunes frères armés d’un cutteur dans la nuit de dimanche à lundi aux environs de 22 heures. les travailleurs protestataires déplorent, encore une fois, l’insécurité qui prévaut notamment au sein du service des urgences surtout durant la nuit ainsi que les tentatives d’entrée des personnes en état d’ivresse à l’enceinte hospitalière à des heures tardives de la nuit sans motif valable .
Ils ont affirmé, par ailleurs, que ces agressions récurrentes constituent un risque majeur surtout que 90 % du personnel sont des femmes dont certaines ont été contraintes d’abandonner leur travail. Les personnels frondeurs réclament le transfert de poste de police existant à l’entrée de l’hôpital vers le service des urgences fortement fréquenté par de nombreuses personnes durant la nuit.
Les deux agresseurs de l’agent de l’ordre ont été arrêtés par les agents de sécurité, a souligné notre source ajoutant qu’ils ont été placés en détention provisoire.
Pour rappel, le personnel de cet hôpital a déjà mené plusieurs mouvements de protestation ces deux dernières années à cause de l’insécurité qui demeure toujours un vrai casse-tête pour son personnel .
Bouhali Mohammed Cherif

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Contribution 11:00 | 19-08-2019

L'ère Bouteflika ou la trahison de serment

Depuis son accession à l'indépendance, l'Algérie a connu sept présidents de la République et chefs d'Etat ainsi que quarante-trois gouvernements qui ont successivement assuré la direction et la gestion du pays. Confrontée aux multiples défis

2

Actualités 11:00 | 20-08-2019

Projet Peugeot Citroën en Algérie
PSA réaffirme ses engagements

La situation de blocage et d’incertitude qui pèse sur le secteur automobile en Algérie, suite aux nombreuses arrestations de patrons d’usines d’assemblage de véhicules, a soulevé quelques appréhensions sur l’avenir de certains projets en cours de