Rubrique
Régions

Tizi-Ouzou Sit-in des habitants d’Agouni-Fourrou devant le siège de la Sonelgaz

Publié par Mohamed Kebci
le 25.03.2019 , 11h00
107 lectures

Excédés par la lenteur inexpliquée et les promesses renouvelées mais jamais honorées de l’entreprise réalisatrice du projet de réalisation du réseau de gaz naturel, les citoyens d’Agouni-Fourrou, dans la commune d’Aït-Toudert, ont procédé, hier dimanche, à la fermeture du siège de la Sonelgaz du chef-lieu de wilaya de Tizi-Ouzou.
Ils étaient fort nombreux les habitants de ce haut lieu montagneux, épaulés à l’occasion par nombre de membres de leur «diaspora» établie dans la ville des Genêts et les localités environnantes, à pointer devant le siège de Sonelgaz de Tizi-Ouzou. Ils ont longtemps dénoncé l’entreprise réalisatrice qui, depuis 5 ans, traîne, renouvelant indéfiniment des promesses de renforcement des chantiers en moyens humains et matériels sans les honorer. «Une entreprise défaillante sur tous les plans», «Le village aux 11 martyrs», «Pas un autre hiver sans gaz», «M. le Wali ; vous n’avez pas droit au gaz» ou encore «L’EROE en vacances à Agouni-Fourrou» et «La Sonelgaz joue l’avocat de l’EROE»,  «Village au pied du Djurdjura sans gaz», pouvons-nous lire sur les nombreuses pancartes brandies et autres banderoles accrochées le long de la clôture de l’édifice sis en plein cœur de Tizi-Ouzou.
Et cette action «musclée» n’a pas été sans faire réagir les autorités de wilaya qui ont aussitôt invité des représentants des manifestants à une réunion au siège de la Wilaya. Le conclave, présidé par le chef de cabinet du wali, a été sanctionné par l’engagement de l’entreprise de réalisation d’achever le projet dans les délais impartis, soit le 10 octobre prochain, avec renforcement des chantiers par vingt ouvriers dès dimanche prochain. Pour sa part, le directeur de la SDC (Société de distribution du Centre) s’est engagé à tenir des réunions périodiques (toutes les deux semaines) au niveau de la daïra des Ouacifs, à l’effet d’évaluer la cadence des travaux. De leur côté, les représentants des  villageois se sont engagés à réaliser dans les meilleurs délais les travaux relatifs aux niches et ce, pour éviter tout retard dans le raccordement des foyers au réseau de gaz. Ils ont également concédé à libérer les travaux de la conduite principale menant vers les villages voisins Tizi-Mellal et Ath-Ergane sans porter préjudice aux travaux à réaliser au niveau de ces deux villages. Fait notable à relever, les manifestants ont fait preuve d’une discipline de fer le long de leur sit-in à la fin duquel ils ont tenu à nettoyer les lieux.
M. K.  

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 23-04-2019

Ali Ghediri à propos de l’arrestation de militaires et d’hommes d’affaires :
«Il faut commencer par Saïd Bouteflika»

Le général à la retraite défie le Commandement de l’armée qui a appelé la justice à accélérer les enquêtes sur les affaires de corruption. Il lui demande de commencer par celui qui a exercé le pouvoir politique de manière

2

Actualités 11:00 | 22-04-2019

Abdelaziz Belaïd, l’invité du forum d’El Moudjahid, tient À l’élection présidentielle
Il défend le système sous couvert de la Constitution et s’attaque à des personnalités

C’est dans un Centre de presse plein qu’Abdelaziz Belaïd est venu défendre, devant les journalistes, ses thèses de sortie de cette crise par la tenue «de l’élection présidentielle urgente», hier au