Rubrique
Régions

JIJEL Sit-in des souscripteurs de l’AADL 2

Publié par Bouhali Mohammed-Cherif
le 11.10.2018 , 11h00
115 lectures
Des dizaines de souscripteurs du programme de logement AADL 2 dans la wilaya de Jijel ont tenu, hier matin, un sit in devant le siège de l’antenne locale de l’AADL en signe de protestation contre le choix du site de Asserdoune dans la commune d’El Milia. Les souscripteurs frondeurs déplorent la désignation d’un seul site au niveau de la plate forme électronique car ils estiment que le site en question n’a pas tenu compte des lieux de résidence de nombreux souscripteurs dont certains habitent à 70 km du lieu de leur futur logement. Rencontrée, une dame, cadre d’une administration publique s’interroge «pourquoi l’AADL ne nous a pas donné la possibilité d’avoir des choix au moins deux au lieu de nous imposer le site de Asserdoune, précisant qu’elle habite la commune de Kaous. C’est plus de 60 kilomètres de chez moi», a-t-elle ajouté. Il convient de souligner que les travaux de réalisation du programme de 2013 dans les communes de Jijel, Taher, El Aouana et El Milia accusent un énorme retard. Pour rappel, depuis la mise en œuvre de cette formule de logement en 2001, 200 unités seulement ont été attribuées dans la wilaya de Jijel.
Bouhali Mohammed Cherif

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

Depuis une semaine, Abdelaziz Belkhadem bénéficie d’une garde rapprochée et d’un véhicule de service. Il faut dire que jusqu’ici, ces moyens lui avaient été retirés au lendemain de son éviction du poste de secrétaire

2

Actualités 11:00 | 09-12-2018

VISITE DE MOHAMMED BEN SALMANE À ALGER
L'enjeu était pétrolier

En arrivant à Alger, le prince saoudien était animé d'intentions qui semblent aujourd'hui bien plus évidentes qu'elles ne l'étaient. En crise politique avec plusieurs Etats membres de l'Opep, Mohammed Ben Salmane est venu solliciter l'aide de l'Algérie en vue des négociations serrées qui s'annonçaient. Tous les éléments du puzzle se sont mis en place. Les événements survenus à la suite du déplacement de Mohammed Ben Salmane l'ont bien prouvé, le roi d'Arabie Saoudite a chargé

3
4

Pousse avec eux 11:00 | 09-12-2018

Ah’chem chouia !

5