Rubrique
Régions

Examens de fin d’année Tout est fin prêt à Sétif

Publié par Imed Sellami
le 17.05.2018 , 11h00
193 lectures

L'année scolaire touche à sa fin et les examens sont aux portes. Les élèves de la wilaya de Sétif s'apprêtent, à l'instar de leurs camarades des autres wilayas du pays, à passer le test de vérité. A ce titre, plus de quatre-vingt-cinq mille candidats tous paliers confondus sont attendus pour participer aux examens de fin d'année.
La direction de l'éducation de la wilaya de Sétif a mobilisé tous les moyens humains et matériels pour réussir ces épreuves et garantir les meilleures conditions pour leur déroulement. «A Sétif, toutes les conditions sont réunies pour la réussite des examens de fin d’année», a affirmé M. Abdelaziz Bezala, directeur de l’éducation de la wilaya de Sétif.
Des mesures de contrôle et de suivi ont été adoptées pour les trois paliers (primaire, moyen et secondaire) aux fins de permettre aux candidats d’être accueillis dans les meilleures conditions et assurer un bon déroulement des épreuves, a-t-il affirmé. «Nous avons mis pour cette session un dispositif de gestion à la hauteur de l’importance accordée par les responsables tant au niveau central que local à ces examens pour lesquels nous avons prévu une mobilisation optimale de notre personnel et un déploiement de moyens matériels importants, et ce, en collaboration avec nos autres partenaires», a déclaré le premier responsable du secteur à l’échelle de la wilaya. Il insistera sur l’importance de ces trois rendez-vous et annoncera, à son tour, que les élèves candidats seront accueillis dans de bonnes conditions. «Des consignes ont été données pour que le transport, la restauration, l’eau potable, la couverture médicale, voire la collaboration des psychologues, soient au rendez-vous», dira-t-il
Côté chiffres, ce ne sont pas moins de 85 256 candidats qui sont attendus aux épreuves de fin d’année (5e, BEM et bac), sessions de mai et juin 2018. A l’examen de fin d’études primaires (5e) le 23 mai 2018, se présenteront 37 205 élèves dont 18 013 filles.
Parmi eux, l’on compte 13 enfants dits aux besoins spécifiques (handicapés), à savoir 4 non-voyants et 9 sourds-muets. 7 439 encadreurs seront répartis à travers 612 centres d’examen. Les opérations de codification et de correction des épreuves se dérouleront au CEM Ahmed-Benmaïza de Sétif et CEM Dilmi-Sahraoui à El-Eulma.
S’agissant du BEM, les épreuves auront lieu du 28 au 30 mai 2018 à travers 89 centres d’examen qui devront accueillir pour cette session 23 396 candidats, dont 13 064 filles. A noter que 14 collégiens aux besoins spécifiques (10 non-voyants et 4 handicapés moteurs) et 52 pensionnaires, dont deux filles, issus du centre de rééducation de Sétif prendront part à cet examen qui sera encadré par 4 815 surveillants dont 89 observateurs et 89 psychologues. L’examen de la langue amazighe concernera 1 216 candidats répartis sur 24 collèges.
Les lycées El-Mouiz et Fatima-Zahra situés au chef-lieu de wilaya ont été retenus comme centres de correction dans ce cadre. Pour ce qui est du baccalauréat, la date de déroulement des épreuves est fixée après le mois sacré de Ramadhan, soit du 20 au 25 juin 2018. Le nombre de candidats scolarisés s’élève à 15 894, dont 9 700 filles, alors que celui des inscrits libres s’élève à 7 271, dont 3 519 filles.
Par ailleurs, 46 pensionnaires du centre de rééducation, 1 408 candidats issus de l’enseignement généralisé et 36 autres appartenant aux écoles privées participeront à cet important examen. Le nombre total des candidats s’élève donc à 24 655. Un chiffre impressionnant réparti sur 82 centres et qui nécessite un important encadrement de plus de 7 692 encadreurs.
Douze candidats aux besoins spécifiques (6 handicapés moteurs et 6 non-voyants) prendront part à ce bac 2018.
Imed Sellami

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-11-2018

FLN
Ould-Abbès passe la main

Le secrétaire général du Front de libération nationale, Djamel Ould-Abbès, a été victime d’une attaque cardiaque, dans la matinée d’hier, qui avait nécessité son évacuation à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja, à Alger. Immédiatement pris en charge, il a quitté l’hôpital, en fin de matinée,

2

Périscoop 11:00 | 18-11-2018

Arrestation d’un ex-maire et député

L’ancien maire de Chelghoum-Laïd, qui a fait un seul mandat avant de passer comme député au nom d’un parti islamiste, a acheté, il y a quelque temps, une bâtisse (ancienne école privée) mais dont les actes

3

Soit dit en passant 11:00 | 15-11-2018

Jihad, Islam, Oussama, Saddam…(1)

4
5

Actualités 11:00 | 18-11-2018

FLN

Ould-Abbès toujours secrétaire général