Rubrique
Régions

Université Djilali-Bounaâma de Khemis Miliana (Aïn Defla) Un déficit de plus de 7 000 places pédagogiques

Publié par Karim. O.
le 17.10.2019 , 11h00
69 lectures
Avec l'accueil de plus de 3 700 nouveaux bacheliers, l'université Djilali-Bounaâma compte actuellement plus de 24 000 étudiants, toutes filières confondues, alors qu’elle ne dispose que de quelque 17 000 places pédagogiques.
Un projet de construction de 8 000 places a été décidé il y a une dizaine d'années, mais qui a pris un retard de plus de 5 années avant que les travaux de réalisation ne soient entamés. Une fois lancé, ce projet s'est heurté aux restrictions budgétaires dès 2014, ce qui a induit aussi certains retards, en plus du gel encore en vigueur d'un lot de 2 000 places.
Actuellement sur les 8 000 places à réaliser, seulement un lot de 1 000 places est en voie d'achèvement. Selon certaines sources, l’aboutissement et la livraison de ce lot se trouvent bloqués. Pour ce qui est de ce blocage, selon certaines sources, il s'agit d'un problème technique. Il s'agirait en fait d'une différence de niveau entre le réseau d'assainissement et le canal d’évacuation des eaux usées qui serait plus élevé, ce qui causerait un refoulement.
Pour plus de précisions, nous avons, à ce sujet, posé la question au D E P (Directeur des établissements publics) chargé de la réalisation de tout le projet, qui infirme formellement cette thèse : « Il est vrai que pour l'heure la livraison de ce lot de 1 000 places pédagogiques se trouve bloquée, nullement par une différence de niveau de segment du réseau d'assainissement mais parce que nous nous sommes heurtés à une opposition de passage de la conduite sur une parcelle privée et les négociations pour le passage de la conduite avec les propriétaires sont en cours et en voie de règlement. Tout le reste, ce ne sont que des allégations sans fondement », a-t-il déclaré. Selon d'autres sources, il est peu probable que ce premier lot soit livré au cours de cette année universitaire, mais on compte non seulement sur la livraison du premier lot de 1 000 places, mais en plus d'un autre de 5 000. Ce qui permettrait de procéder à une rentrée 2020/2021 dans de très bonnes conditions surtout que la bibliothèque centrale et le rectorat sont en voie de finition. S'agissant de la post-graduation, l'université Djilali-Bounaâma compte quelque 4 300 étudiants en master 1, toutes Facultés confondues, en plus de 80 nouveaux inscrits en master issus de fin de licence en juin 2019.
En ce qui concerne les études de doctorat, l'université dispose pour cette année de 81 postes qui seront accordés aux candidats sélectionnés parmi plusieurs milliers de candidatures déposées. L’opération de validation des cursus répondant aux critères prédéfinis, vient de s'achever. L’on précise que les résultats du concours pour les études de doctorat seront affichés dans les 3 jours qui suivront le concours.
Pour ce qui est de l'encadrement en personnel enseignant, on déplore la difficulté de recruter des professeurs de langues étrangères, anglais et français.
Karim O.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 10-11-2019

Tlemcen pour commencer

C’est à partir de Tlemcen que le candidat Ali Benflis entamera sa campagne électorale, a-t-on appris de sources informées.La campagne, qui débutera le 17 novembre prochain, mènera le candidat Benflis dans

2

Sports 11:00 | 12-11-2019

Verts d’Europe
Les confessions de Riyad Mahrez à FF

Dans un entretien accordé au journal France Football à paraître aujourd’hui, l’international Algérien de Manchester City évoque