Rubrique
Régions

MOSTAGANEM Un enfant de 12 ans retrouvé sain et sauf après son enlèvement

Publié par Abder Bensadok
le 03.12.2019 , 11h00
280 lectures

Un homme de 28 ans a été arrêté à bord de son véhicule par les éléments du Groupement territorial de la gendarmerie, quelques heures après avoir enlevé un jeune garçon de 12 ans. Selon les premières informations de l’enquête, l’enfant a été enlevé dans l’après-midi du 27 novembre dans la localité d’Aïn Boudinar. Le dispositif « Alerte enlèvement » a donné lieu à un impressionnant déploiement des forces de gendarmerie qui ont bouclé toutes les issues à travers la wilaya ou menant aux wilayas limitrophes. Les recherches ont finalement permis de localiser le véhicule du ravisseur et de retrouver l’enfant sain et sauf. L’auteur de cet enlèvement est toujours gardé à vue, en attendant les conclusions de l’enquête pour le présenter devant une juridiction compétente.

Un réseau de trafic d’armes à feu démantelé
Un réseau de trafic d’armes à feu  composé de 3 personnes au casier judiciaire bien chargé, a été démantelé par la police judiciaire, indique un communiqué de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya. Agés entre 36 et 65 ans, les trafiquants de ce réseau activaient dans les wilayas d’Oran et de Mostaganem. Un parmi ces malfaiteurs a été interpellé et arrêté par la police en flagrant délit alors qu’il était en cours de finaliser une vente d’une arme à feu de classe 5, tandis que les deux autres ont été arrêtés en possession de deux autres fusils de même classe, 31 cartouches vides de calibre 16 mm, un autre fusil de chasse, 1 cartouche pleine et 3 chargeuses pour le remplissage de poudre des cartouches. Une procédure judiciaire est instruite à l’encontre des 3 individus impliqués. Les griefs retenus contre eux : constitution d’un réseau de trafic d’armes à feu, détention d’armes à feu de 5e catégorie sans autorisation.
A. Bensadok

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 07-12-2019

Bensalah prépare son retour

L’audience accordée jeudi dernier par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, à son remplaçant au Sénat, Salah Goudjil, a été l’occasion, affirme-t-on de bonne source, de faire le point de situation au niveau de

2

Actualités 11:00 | 08-12-2019

Emin auto :
«Bouchouareb demandait de l’argent pour régler notre situation»

Les représentants de la société Emin auto font, eux aussi, partie des témoins de la partie civile ayant accablé Bouchouareb et les deux anciens Premiers ministres incarcérés. «Nous avons déposé notre dossier en 2015, témoignent ses