Rubrique
Régions

Ramadhan ou pas, les «BLK» sont actives à Oran Un groupe de femmes vient en aide aux plus démunis

Publié par Amel Bentolba
le 15.05.2019 , 11h00
531 lectures

Lorsque des femmes se consacrent à des actions de bienfaisance plus rien ne peut les arrêter et leur volonté de vouloir venir en aide aux plus démunis les amène à « soulever des montagnes », s’il le faut, pourvu que l’aide soit efficace et parvienne à qui de droit. Parmi les bienfaiteurs dont le travail est remarquable durant ce mois de Ramadhan l’on citera les «BLK» « Banate el kheïr ».
Amel Bentolba - Oran (Le Soir) - Créé il y a un an, plus précisément durant le mois de Ramadhan 2018, un groupe d’amies a décidé d’être actif et non passif face aux malheurs des autres. C’est alors qu’est né sur le réseau social Facebook, le groupe BLK qui veut dire Banate el kheir (les Filles du bien). A ce jour, le groupe compte près de 10 000 membres dont une grande majorité sont très actives et participent aux différentes actions de bienfaisance. A signaler que ces actions ne sont pas exclusivement faites durant le mois de Ramadhan, mais tout au long de l’année.
L’une des membres fondateurs de ce groupe et des plus actives, Mlle A. M. nous livre les actions réalisées durant le Ramadhan passé. « Nous collectons des vêtements en bon état pour les plus démunis, de même que des vêtements de l’Aïd. L’année dernière, plus de 400 enfants en ont bénéficié, alors que 300 autres ont pu avoir de nouveaux cartables scolaires. »
L’année dernière, les BLK ont distribué près de 150 couffins du Ramadhan. Une fois par semaine, un repas chaud est servi aux sans-abri.
Pour cette année, les actions se poursuivent, ainsi durant ce Ramadhan, les bénévoles de ce groupe de femmes distribuent, trois fois par semaine, des repas chauds aux gens de passage et aux sans-abri.
Avec notamment une fois par semaine, une action avec l’association Ness el kheïr qui offre des repas au niveau de la Casoran. Les deux autres actions sont effectuées par deux femmes qui cuisinent chez elles pour les plus démunis durant ce Ramadhan. Ce sont les BLK qui se chargent de ravitailler ces femmes en denrées alimentaires constituant les repas. « A l’approche de l’adan du maghreb, les familles viennent chez elles pour récupérer les repas chauds », nous dira Mlle A.M.
L’on se demande pourquoi le groupe des BLK n’est constitué que de femmes ? Notre interlocutrice dira : « On préfère être entre nous, c’est mieux ainsi mais cela n’empêche pas la contribution des hommes lorsque parfois leurs épouses ne peuvent pas se déplacer, même si nous avons des femmes bénévoles véhiculées pour la collecte des dons .» Bien avant le début de ce mois sacré, les BLK n’ont pas pu rester insensibles après leur visite à l’hôpital pour cancéreux d’El Hassi service des garçons. L’état des lieux était déplorable et une réfection des lieux est urgente. C’est alors que la décision a été prise par le groupe, toujours après concertation, photos à l’appui, que l’appel au don a été lancé afin de réunir le matériel nécessitant le début des travaux. « Nous avons eu recours à une entreprise qui nous a aidées à réaliser les travaux étant plus experte dans le domaine en question et les travaux seront achevés cette semaine », nous dira Mlle A. M.
Toujours actif, la semaine prochaine le groupe de bienfaiteurs bénévoles compte refaire la peinture au niveau de quelques chambres de l’hôpital pour enfants de Canastel, ainsi qu’au niveau du centre d’Eckmühl des déficients mentaux.
Il arrive également que les BLK payent l’IRM et des analyses pour les plus démunis, mais également et surtout l’achat de médicaments en rupture de stock en Algérie, notamment pour les cancéreux. Des dons qui leur parviennent d’Algérie et même de l’extérieur.
Parmi les actions marquantes qu’ont réalisées au mois de mars les femmes BLK, c’est celle d’offrir des perruques aux petites filles cancéreuses. Chacune des bénévoles s’est chargée d’acheter une perruque selon la couleur choisie par les petites filles et de la leur offrir. Au totale, 80 perruques ont été offertes. Des moments inoubliables pour les petites princesses qui étaient si heureuses de retrouver cette sensation d’avoir des cheveux même s’il s’agissait de perruque. Une joie que les BLK ont partagée avec tous les membres du groupe.
Pour tous ceux et celles qui voudraient contribuer au travail noble que réalise ce groupe de femmes, les contacter via leur page « BLK By Les Coulisseuses ».
A. B.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 18-05-2019

Ouyahia, Sellal, Benyounès et d’autres ministres et responsables auditionnés jeudi
Séisme chez les anciens soutiens de Bouteflika

Les hommes d’affaires détenus dans le cadre de la lutte anticorruption ont visiblement fourni à la justice des éléments, ce qui a eu pour effet de provoquer un véritable séisme dans les rangs des anciens ministres et hauts responsables ayant servi

2

Périscoop 11:00 | 19-05-2019

Pas de CAN pour la Télévision algérienne

Il semble bien que la Télévision nationale n’aura pas les droits de retransmission des matchs de la Coupe d’Afrique de football qui aura lieu en Egypte. En effet, on apprend que le détenteur des droits, en