Voir Tous
Rubrique
Régions

JIJEL : 39e anniversaire de la mort de Mohamed Seddik Benyahia Un hommage à l’homme de la diplomatie

Publié par Bouhali Mohammed-Cherif
le 04.05.2021 , 11h00
95 lectures

Un hommage a été rendu hier lundi par les autorités locales de la wilaya de Jijel à l’ ancien ministre des Affaires étrangères feu Mohamed Seddik Benyahia à l’occasion du 39e anniversaire de sa mort dans un tragique accident d’avion le 3 mai 1982, près de la localité Gottour en territoire iranien.
Le chef de l’exécutif en compagnie des proches et des membres de la famille révolutionnaire ont déposé une gerbe de fleurs devant la maison familiale située en plein centre de la ville de Jijel. Une exposition de photos retraçant le parcours politique de l’un des architectes de la diplomatie de l’Algérie  indépendante a été organisée au musée d’El Moudjahid.
Les docteurs Maâza Azzeddine et Boukelmoune Daoud dans leurs interventions ont apporté des éclairages sur l’un des fondateurs de l’Union générale des étudiants musulmans algériens (Ugema), et l’un des négociateurs des accords d’Évian .
Mohamed Seddik Benyahia est né le 30 janvier 1932 à Jijel, issu d’une famille aisée habitant à ex-Montgnemont, actuellement Si-Haoues. Son père, Ferhat, commerçant de son état, appartient à une famille de notables de la ville de Jijel. Il est diplômé de l’Institut de droit de l’université d’Alger. En marge de sa profession, il était une figure du nationalisme algérien en compagnie de Bélaïd Abdeslem et Réda Malek.
Mohamed Seddik Benyahia était secrétaire général du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA ). Après l’indépendance, il a occupé plusieurs postes dont, entre autres, ambassadeur d’Algérie à Moscou et à Londres, ministre de l’Information et de la Culture, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, ministre des Finances, ministre des Affaires étrangères de mars 1979 jusqu’à sa mort le 3 mai 1982.

Législatives
Rejet de 15 candidatures

Quinze postulants en course aux prochaines législatives ont été refusés par l’Autorité nationale indépendante des élections, a-t-on appris auprès de cette instance.
La même source souligne que ce refus concerne les présidents des Assemblées populaires communales des communes de Jijel (FLN) Ghebella (MSP) et Ouled Rabah (RND) et le président de la Chambre de commerce, et l’ex-maire de la commune du chef-lieu de wilaya ainsi que d'autres candidats. On apprend par ailleurs que ce rejet a touché  certaines formations politiques dont le FLN avec 5, le RND 3, le MSP avec 1. Les postulants dont la candidature a été rejetée dont un avocat connu sur la place locale ont observé lundi un sit-in de protestation devant le siège de l’Anie contre cette décision qu’ils ont qualifiée d’injuste.
Notre source n'a pas écarté le refus d'autres candidatures.
B. M. C.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 09-05-2021

Les charlatans, la fusée et le Saint Coran

Cela s'est encore confirmé autour de la chute de la fusée chinoise ! On continue d'invoquer des

2

Le Soir Santé 11:00 | 09-05-2021

DÉCOUVREZ…
Que se passe-t-il dans le corps lorsqu'on arrête les produits laitiers ?

Renoncer à consommer tout type de produit laitier n’est pas sans conséquences. L’organisme peut réagir différemment de personne à personne par rapport à la densité osseuse, à la perte de poids, aux