Rubrique
Régions

Sidi-Bel-Abbès Un séminaire pour l’évaluation du système informatisé des ressources humaines

Publié par A. M.
le 08.12.2018 , 11h00
37 lectures
Dans la journée de jeudi, 5 wilayas ont participé au séminaire régional portant sur l’évaluation du système informatisé des ressources humaines organisé par la Direction de la santé de Sidi-Bel-Abbès au niveau de l’Institut national de la formation paramédicale et cela dans le cadre de la réforme du système de la santé publique.
Outre les directeurs des ressources humaines, des établissements de santé publique et hôpitaux des wilayas de Naâma, Sidi-Bel-Abbès, Tlemcen et Aïn Témouchent, étaient présents des cadres de la Direction générale des ressources humaines près le ministère de la Santé.
Chaque wilaya a présenté les résultats de ses évaluations de la dernière mise en place du système informatisé des ressources humaines.
La wilaya de Sidi-Bel-Abbès est parvenue à réaliser 98% du travail de la base des données à informatiser.
Ces dernières seront intégrées au fichier national de la santé publique puis transmises au ministère de l’Intérieur. Cette informatisation via le système mis en place permettra de prospecter et de planifier les recrutements, les départs à la retraite et le remplacement de ces derniers sans recourir aux démarches habituelles pour retenir d’autres ressources humaines. Le fichier élaboré permettra aussi de cerner la réelle situation sociale du fonctionnaire dans le cas d’une demande d’aide financière pour lui réserver une suite.
Ce fichier facilitera les échanges du courrier grâce à l’internet, et permettra la tenue de rencontres vidéo-conférences dans un souci d’économie du temps, de matériel et des finances de l’Etat.
A. M.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 21-05-2019

Et l’avion de Bouteflika ?

L’on se rappelle que Bouteflika avait tenu à acquérir un avion de type Airbus 340-500, un appareil pour les longs courriers. Après son premier AVC, l’avion est resté cloué au sol. Va-t-il être reversé à la flotte d’Air Algérie ?

2

Périscoop 11:00 | 21-05-2019

Ghoul et l’immunité

Selon des indiscrétions, le Sénat n’a pas été saisi sur le cas du sénateur et ex-ministre Amar Ghoul, afin qu’il lève son immunité parlementaire. A rappeler que Amar Ghoul n’a pas été entendu par le tribunal