Rubrique
Régions

Tizi Ouzou Une 2e PMI pour Aïn-El-Hammam

Publié par S. A. M.
le 11.07.2019 , 11h00
54 lectures

La ville de Aïn-el-Hammam, et les communes périphériques relevant de la daïra d’Iferhounène, une cinquantaine de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, sera dotée d’une nouvelle structure sanitaire spécialisée dans la prise en charge de la santé maternelle et infantile (PMI). 
Cette nouvelle structure de proximité viendra en appoint de  la PMI déjà en activité depuis plusieurs années ; elle permettra de prendre en charge les besoins d’un bassin de population avoisinant les 25 000 habitants et localisés au niveau des six communes que comptent les daïras de Aïn-el-Hammam et Iferhounène. Ayant ouvert ses portes  au niveau de  la  polyclinique, sise au chef-lieu de la daïra/commune de Aïn-el-Hammam, le 4 juillet dernier, cette nouvelle PMI  répond à «l’impératif des soins pour tous, avec, notamment, la prise en charge des actes vaccinaux (infantile), le suivi des femmes enceintes captées  pour consultations», lit-on dans le commniqué de la Direction de wilaya de la santé et de la population.
Plusieurs structures de soins de proximité sont mises à la disposition des populations de la daïra de Aïn-el-Hammam et de celles des communes situées dans la daïra voisine  d’Iferhounène. 
La région dispose d’un établissement de santé de proximité, l’une des plus vieilles structures de santé du pays dont la construction remonte au début du 20e siècle. 
Les travaux de réalisation d’un nouvel hôpital dans la région ont été lancés au début de l’année en cours par l’ex-ministre de la Santé et de la Population le Pr Hasbellaoui. 
S. A. M. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-10-2019

Aéroport d’Alger, sécurité routière, marchés de gré à gré
Les décisions d’urgence de Bedoui

Un contrat à résilier, deux projets de décrets exécutifs à examiner et à débattre, et six projets de marchés de gré à gré simple à valider. Ce sont autant de dossiers traités mercredi dernier, lors de la réunion du gouvernement, tenue

2

Périscoop 11:00 | 13-10-2019

Détenus «pudiques»

Certains «hôtes de marque» de la prison d’El-Harrach auraient demandé à leurs parents de ne plus venir les voir, rapportent des avocats. Ces anciens hauts dignitaires