Rubrique
Régions

ANNABA Une initiative citoyenne à encourager

Publié par A. Bouacha
le 11.07.2019 , 11h00
683 lectures

Ayant subi le calvaire durant plus de 5 ans sans eau courante, attendant les nombreuses promesses sans lendemain des services de l’Algérienne des eaux et la Direction des ressources en eau, chargées de l’approvisionnement de la population en ce liquide vital, les habitants des constructions érigées à la place de l’ex-camp canadien, situé sur la partie supérieure de la Baie des corailleurs de la ville de Annaba, ont décidé finalement de se prendre en charge.
Durant toutes ces années,  les citoyens recouraient aux camions-citernes en mettant le prix pour remplir leurs bâches à eau ou réservoirs. 
Supervisés par l’un d’entre eux, jeune ingénieur de son état, possédant une petite entreprise de BTPH, les cinquante pères de famille, totalisant quelque 300 âmes, se sont solidarisés pour réunir la somme nécessaire à l’acquisition du matériel destiné à la  réalisation de leur projet. Ils ont ainsi pu entamer les travaux de pose d’une conduite de plus de 300 mètres linéaires d’un diamètre de 90 mm suivie de piquages de moindre dimension en banquette pour permettre l’arrivée de l’eau à l’ensemble des maisons. 
Il fallait d’abord demander l’autorisation des services concernés pour les terrassements. Ce qui n’était pas une simple sinécure face à la lourdeur de l’administration. Une fois cette autorisation obtenue, ils ont retroussé leurs manches, y compris   parmi  quelques  septuagénaires, pour procéder au creusement de plus de 400 mètres linéaires afin de poser la conduite de 90mm et celles des piquages destinées aux demeures. 
La recherche de la conduite principale alimentant tout le quartier de la partie basse de la baie des corailleurs et de laquelle se fera le piquage initial n’a pu être située par l’unique agent de l’ADE, dépêché pourtant sur les lieux à cet effet. Il a fallu toute l’ingéniosité des habitants pour arriver enfin à la trouver. 
Après les travaux de raccordement, toute la partie de la chaussée et les escaliers menant vers une clinique concernés par le terrassement a été remise en l’état avec du béton et les déblais évacués par camion par les ouvriers de la petite entreprise privée pour laisser place nette à cette partie de la ville, réputée pour être l’un des quartiers huppés de Annaba.
A. Bouacha

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 18-09-2019

2 EX-PREMIERS MINISTRE, 14 ANCIENS MINISTRES, DES WALIS, 3 P-DG DE BANQUE ET 12 HOMMES D’AFFAIRES Y SÉJOURNENT
La prison d’El-Harrach s’adapte à ses nouveaux pensionnaires

L’afflux important de nouveaux détenus au pénitencier d’El-Harrach a contraint les autorités compétentes à procéder à des réaménagements et à la prise de décisions qu’impose désormais la nouvelle situation. Une situation incroyable, difficile à imaginer quelques mois auparavant et qui fait par conséquent peser une très grosse

2

Périscoop 11:00 | 17-09-2019

Le train rapide Annaba – Tébessa ne sifflera pas

Il y a quelque temps, le ministre des Transports a inauguré la ligne ferroviaire Annaba – Tébessa, avec une locomotive neuve pouvant atteindre la vitesse de 160 km/h. Il se trouve que le train