Rubrique
Régions

Guelma Victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone, 2 membres d’une même famille sauvés in extremis

Publié par Noureddine Guergour
le 10.10.2019 , 11h00
66 lectures
La journée du mardi 8 octobre aurait pu être dramatique. Deux personnes ont été sauvées in extremis d'une mort certaine par asphyxie.
Elles ont été intoxiquées au monoxyde de carbone, tôt le matin, dans une habitation du lotissement 4, situé dans la commune de Tamlouka. Un voisin, levé tôt, a prévenu les secours et a, sans doute, permis de sauver les deux membres de cette famille.
L’intoxication serait due à un chauffe-eau défectueux. Sur place, les secours du poste avancé de la Protection civile de Tamlouka ont immédiatement détecté les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone. L’une des victimes, une femme de 23 ans, était inconsciente, tandis que la deuxième, un jeune de 18 ans, présentait des nausées et des maux de tête, rapporta la cellule de communication de la Protection civile de la wilaya.
Les deux victimes ont été conduites en urgence à la polyclinique de Tamlouka. Leur état de santé ne serait pas inquiétant.
Noureddine Guergour

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-10-2019

Aéroport d’Alger, sécurité routière, marchés de gré à gré
Les décisions d’urgence de Bedoui

Un contrat à résilier, deux projets de décrets exécutifs à examiner et à débattre, et six projets de marchés de gré à gré simple à valider. Ce sont autant de dossiers traités mercredi dernier, lors de la réunion du gouvernement, tenue

2

Périscoop 11:00 | 13-10-2019

Détenus «pudiques»

Certains «hôtes de marque» de la prison d’El-Harrach auraient demandé à leurs parents de ne plus venir les voir, rapportent des avocats. Ces anciens hauts dignitaires