Rubrique
Retraite

Courrier des lecteurs

Publié par LSA
le 06.03.2018 , 11h00
1661 lectures

Demande d’intervention de messieurs le président de  la République, le Premier ministre, le ministre du travail et de la Sécurité sociale et le secrétaire général de l’ugta pour votre information, je suis titulaire d’une pension d’invalidité octroyée par la cnas depuis janvier 2008 suite à mon atteinte d’une maladie neurologique chronique handicapante (sclérose en plaques). lors de la tripartite de 2011, il a été décidé l’augmentation du snmg à 18 000 DA, les travailleurs et les retraités avaient bénéficié d’une augmentation allant jusqu'à 30% et nous, les titulaires des pensions d’invalidité, nous n’en avons pas bénéficié.
les retraités et les travailleurs bénéficient d’une allocation pour conjoint à charge, et pourquoi pas nous ? en novembre 2013, j’avais publié dans le journal le soir d’algérie (rubrique «soir retraite») cette même demande d’intervention, mais elle n’a pas été prise en considération.
l.h., Tizi-Ouzou

Cumul pension d’invalidité et pension de réversion ?
Bonsoir à toute l'équipe du Soir d’Algérie. Je voudrais vous soumettre le cas d'une jeune femme célibataire qui était en activité rémunérée par un salaire soumis à cotisations. Entre-temps, elle a perdu son père. Après 7 ans d'activité, elle fut atteinte d'une maladie invalidante qui l'obligea à quitter son travail. Actuellement, elle touche une pension d'invalidité. A-t-elle droit à une pension de réversion cumulée avec sa pension d'invalidité ? Sinon, plus tard, une fois l'âge de la retraite atteint, pourra-t-elle toucher une allocation de retraite cumulée avec sa pension d'invalidité ?
Merci de me répondre.
Une fidèle lectrice

Réponse :
Non, elle ne pourra pas cumuler les 2 pensions, invalidité et réversion. Par contre, si elle est en invalidité jusqu’à l’âge de la retraite, elle aura droit à une pension de retraite, pour peu que le total des années d’activité et des années d’invalidité atteigne le minimum de 15 années. Sinon, elle aura droit uniquement à une allocation de retraite.

Minimum des cotisations Casnos
Bonjour. En 2017 et 2018, le minimum de cotisation exigé par la Casnos de Batna est fixé à 42 000 DA. Aucun payement inférieur n'est accepté, et je parle bien de minimum.
Or, je viens de lire dans la presse les déclarations de Monsieur le Directeur général de la Casnos selon lesquelles il n'y a pas eu d'augmentation et que le minimum fixé est toujours d'environ 32 000 DA.
Si Monsieur le Directeur général a cru bon de donner cette précision, c'est certainement parce que des cotisants se sont déjà plaints ; alors pourquoi n'a-t-il pas été mis un terme à cette situation ? Pourriez-vous nous éclairer, s'il vous plaît ? Merci.
M. Gafour

Réponse :
Il faut s’en tenir à ce que prévoient la loi et la réglementation en vigueur (voir article plus haut).

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 14-06-2018

Madjer s’accroche

Selon des indiscrétions, l’actuel entraîneur national Rabah Madjer aurait fait savoir à ses proches son intention de ne pas démissionner de son poste. Malgré les résultats médiocres et le fait qu’une large partie de

2

Actualités 11:00 | 14-06-2018

«AFFAIRE DES PESTICIDES»
Lourdes pressions sur les exportations

«L’affaire des pesticides» prend désormais une tournure aux relents politiques. Aux voies officielles qui se sont déjà exprimées sur le sujet, d’autres spécialistes sont montés au créneau pour dénoncer une «tentative de déstabilisation» du secteur de l’agriculture.