Rubrique
Retraite

Courrier des lecteurs

Publié par Djilali Hadjadj
le 30.07.2019 , 11h00
1572 lectures

Tout faire pour obtenir ses droits
À l’intention de Monsieur Djillali Hadjadj. Tout d’abord, bonjour Monsieur, je vous remercie pour le préambule que vous avez écrit le 2 juillet 2019 au sujet de mon témoignage. La directrice de l’agence CNR de Sidi-Bel-Abbès a répondu (NDLR : droit de réponse publié le 9 juillet 2019). C’est son droit, je ne cherche pas à entrer dans son jeu, cependant par respect envers vous, je vous réponds point par point.
1- Je n’ai jamais prétendu que je ne percevais pas ma retraite depuis le 1er /08/1996, cependant elle a été mal calculée.
2- C’est suite au retrait d’une attestation de pension en avril 2006 que j’ai su par un employé de la CNR que j’étais concernée par l’instruction 03/06. Depuis cette date, je me rendais souvent à la CNR pour réclamer l’actualisation de ma retraite conformément à cette instruction 03/2006 (et non 1996). Près de 5 ans après je me suis adressée à la FNTR.
3- La commission  nationale de recours, lors de sa réunion en date du 12/12/2011, n’a pas pris de décision me concernant. L’étude de mon dossier a été reportée à la prochaine réunion pour soi-disant étude approfondie. Cependant un rejet m’a été transmis daté du 12/12/2011.
4- Il n’y a pas eu 10 jugements comme elle le prétend, il y en a eu 18 dont une plainte en pénal dans le cadre de l’article 147 du code pénal (voir le tableau ci-joint avec dates et références).
5- L’envoi de la DG de la CNR daté du 31/12/2014, dans son 2e paragraphe, précise : «Le salaire mensuel moyen actualisé pris pour base de calcul de la pension est de 16 142,64 DA.» Or, ce salaire équivaut au salaire moyen mensuel de l’année 1995 (du 1er /1 au 31/12).
193 711,68 / 12 = 16 102,64 DA. Un précédent envoi de la DG de la CNR daté du 21/07/2014.
Réf. : DSMNSDRC/n°610/2014 précise dans son 3e paragraphe : «A ce titre le salaire mensuel moyen actualisé pris pour base de calcul de votre pension s’élève à 17083,75 DA.» Que croire ?
6- Pour une octogénaire, même 10 jugements pour obtenir son dû, n’est- ce pas trop ?
7- J’ai été reçue, une première fois, le 18/01/2012, par M. Saib, directeur des retraites à la DG de la CNR sans résultat. La 2e fois, j’ai été reçue par M. le DG de la CNR (M. Beldjoudi ) le 16/12/2014 (2016 étant une erreur de frappe) suite à une intervention de M. Bedoui, alors ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels qui lui-même m’avait reçue le 15/12/2014 (à vérifier auprès de son protocole, M. Belkhodja).
8- Les faux et usages de faux, c’est la directrice de l’agence CNR de Sidi-Bel-Abbès et son service de contentieux qui les ont faits et non les autres travailleurs de la CNR que je ne connais pas.
9- En ce qui concerne les pensions surestimées, il suffit d’envoyer une commission d’enquête !
10- Si vous m’accordez une audience, je vous ramène toutes les preuves. Ce n’est pas à mon âge que je vais mentir ou faire du mal à autrui ni de jouter avec la directrice.
11- Monsieur, franchement, il y a des établissements publics qui ont besoin de… nettoyage.
Meilleures salutations.
Mme Belhouari Y.

Réponse : Madame, vous avez parfaitement raison de ne pas vous laisser faire pour l’obtention de vos droits ! Je ne me permettrai pas de vous faire déranger jusqu’à Alger, persuadé que votre démarche est juste et ça me suffit comme preuve. Quant à la situation qui prévaut dans nombre d’agences de wilaya des organismes de Sécurité sociale, elle est à l’image de l’inertie, de la bureaucratie et de la mauvaise gestion qui caractérisent leurs directions générales à Alger.
 Il est temps que les assurés sociaux  mettent en place un «Hirak» spécifique à ces «Caisses»…
Djilali Hadjadj

Plus d’informations
Monsieur, c'est avec respect, estime et confiance que j'accorde à votre personne et aussi votre état d'esprit de raison, de sagesse et de justice sociale. Permettez-moi de vous faire cette observation suite à votre éclaircissement sous le titre (...Les réponses aux questions les plus courantes...). Je remarque l'absence de toute information sur la situation des assurés sociaux ayant exercé des activités salariées du régime général Cnas et activités libérales  régime Casnos comme il  existe  bon nombre de cas. Bien cordialement.
S. Belhout

Demande d'orientation en relation avec la pension de réversion
Bonjour. La lecture de votre article du 25 juin 2019 m'a poussé à vous écrire pour avoir plus de précisions sur la pension de réversion, ces précisions peuvent être d'une grande utilité, voire vitales, pour une personne qui est dans le besoin. Je vous expose le cas. Il s'agit d'une vieille âgée de 82 ans, veuve, sans enfants et sans aucune ressource, dont le frère (qui assurait ses besoins) est décédé depuis 1 an et demi. Ce frère avait une pension de retraite auprès de la Caisse de retraire de l'armée (ministère de la Défense nationale) en qualité d'ancien soldat de l'ALN/ANP. Suite à ce décès, ne possédant aucun ayant droit direct, la pension de retraite a été arrêtée.  Ma question est la suivante : ladite sœur est-elle en mesure de bénéficier d'un pourcentage de la retraite de son frère ou non? Si la réponse est oui, que doit-on fournir comme dossier pour faire la demande? Cordialement. 
Belaïdi Mohammed Amokrane

Réponse : Au regard des lois en vigueur, la sœur d’un assuré social, notamment un retraité, ne fait pas partie des ayants droit suite au décès du concerné.
                                 
Demande de confirmation
Puisque vous êtes spécialiste en matière de retraite, j’aimerais bien avoir des infos concernant la mise en retraite : est-ce que c’est en fonction des 5 dernières années ou bien des meilleures 5 années de la carrière? Merci d'avance.
Abdelaziz Larik

Réponse : L’un ou l’autre : il faut choisir les 5 années les plus avantageuses.

Système informatique en panne ?
Je suis retraité depuis 2009 et j’ai bénéficié des augmentations octroyées par l’Etat, mais en 2018, l’agence CNR de Bab Azzoun (Alger)  m’a exclue de l’augmentation en me disant que   c’est le système informatique qui vous a sauté. Même après réclamation rien n’est

Réponse : Nous publions ce courrier tel quel. Nous prions ce lecteur de donner plus de précisions et de nous communiquer son état civil, ses numéros de Sécurité sociale et de pension de retraite.
                  
Caisse des pensions militaires
Bonjour. Pourriez-vous me communiquer l'adresse de la Caisse de retraite du personnel civil assimilé du ministère de la Défense nationale algérienne? Dans l'attente de vous lire, bonne journée. Cordialement.
Bousteila Omar

Réponse : Caisse des retraites militaires d'Alger : ministère de la Défense nationale/Caisse des retraites militaires. Service des pensions VOA : 1, rue Bachir-Attar, Caserne de Belcourt, Alger 16 000. 

Agence CNR de Tiaret, il y a quelqu’un ?
Bonjour. En réponse à votre récente demande consécutive à ma lettre parue dans votre quotidien du mardi 11 juin 2019 écoulé, j'ai l'honneur de vous communiquer les renseignements demandés : 
- Il s'agit de la CNR de Tiaret.
- État civil : nom : Asnoun - prénoms : Abdelkader Belmekki. 
- N° Cnas : 520750001662. 
- N° pension CNR : B81555625
Sincères salutations.

Réponse : Nous republions ci-dessous notre réponse à ce lecteur, en espérant que cette fois-ci l’agence CNR de Tiaret réparera le préjudice causé, maintenant que nous disposons de toutes les coordonnées de M. Asnoun Abdelkader. Décidément, cette «CNR» est… incorrigible ! 
Elle commet une erreur dans le calcul de la pension de retraite de ce lecteur, «oubliant» — volontairement — une année d’activité, c’est-à-dire l’équivalent de 2,5% du montant du salaire du retraité concerné. 
L’erreur est corrigée à juste titre par la commission de recours saisie par M. Asnouni, mais la CNR, comme pour le punir, n’intègre la correction qu’à partir de l’année de la décision de la commission de recours, alors qu’il eut fallu revoir le montant de la pension à partir de l’année de départ à la retraite, et donc verser  à M. Asnouni le rappel en conséquence. 
Djilali Hadjadj

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Société 11:00 | 19-09-2019

La longue traversée vers Djerba !

Le bus qui transportait une partie des vacanciers à destination de Djerba en Tunisie, un séjour organisé par une agence de voyages d'Alger, démarre vers 15 h à partir de la capitale. C'était mercredi 11 septembre, le deuxième

2

Actualités 11:00 | 19-09-2019

La «chkara» au cœur d’une guerre sans précédent
Tliba et le fils Ould-Abbès s’accusent mutuellement

Tliba et le fils Ould-Abbès s’entredéchirent à distance pour tenter d’avoir le dernier mot dans une affaire de corruption où ils risquent de se voir condamner à plusieurs années de prison. 9 septembre 2019. La lutte anti-corruption déclenchée au lendemain de la chute du régime Bouteflika se poursuit inexorablement et s’arrête ce