Rubrique
Retraite

Noureddine Bouderba, syndicaliste et ancien administrateur à la CNAS : «Renouvellement des ressources et rationalisation des dépenses»

Publié par LSR
le 29.10.2019 , 11h00
1075 lectures
L'expert et ancien administrateur à la Cnas, Noureddine Bouderba, a appelé, mercredi dernier, à Alger, à l'introduction de «réformes de fond» dans le système de sécurité sociale permettant de «réaliser l'équilibre des caisses des retraites et de sécurité sociale pour les prochaines années, et ce, à travers le renouvellement des ressources et la rationalisation des dépenses». Invité du forum du quotidien El Moudjahid, M. Bouderba a fait état d’«un véritable problème dans le système de sécurité sociale de notre pays datant de longues années ayant entraîné son déséquilibre», soulignant l'impératif de «trouver des solutions justes et objectives loin de la vulnérabilité qui nous conduira au même problème après quelques années».
Les solutions doivent se reposer sur «une politique de gestion des ressources de manière à multiplier les recettes et gérer les caisses de façon rationnelle», a-t-il proposé.
La structure démographique de la société algérienne, qui ne souffre pas de vieillissement à l'image de certains pays occidentaux, permet de réaliser l'équilibre des caisses des retraites et de sécurité sociale, à condition d'adopter certaines réformes permettant de combler les lacunes dont pâtit actuellement le système. Evoquant la politique d'emploi adoptée ces dernières années et le remplacement des retraités, le même expert a estimé que la politique d'austérité ayant touché certains secteurs avait «généré un manque, voire un déficit en matière de ressources humaines outre la création de plusieurs problèmes dans des secteurs importants comme l'éducation et la santé», précisant que «le taux d'habitants actifs en Algérie ne dépasse pas les 40%, un faible chiffre par rapport aux pays voisins et européens», ce qui requiert, a-t-il dit, «le recrutement de la main-d'œuvre nécessaire et la réalisation d'investissements permettant la création d'emplois permanents dans des secteurs productifs». Concernant la retraite proportionnelle, M. Bouderba a affirmé que cette dernière n'avait pas impacté, directement, le système de sécurité sociale, mais augmenté le nombre de demandes de retraite à 270 000 en 2016, soit une perte de 270 000 cotisations», ce qui nécessite d'opérer de profondes réformes adaptées aux mutations et basées sur la régénération des ressources dans le but de multiplier les revenus, outre la rationalisation des dépenses».
LSR

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 07-12-2019

Bensalah prépare son retour

L’audience accordée jeudi dernier par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, à son remplaçant au Sénat, Salah Goudjil, a été l’occasion, affirme-t-on de bonne source, de faire le point de situation au niveau de

2

Actualités 11:00 | 08-12-2019

Emin auto :
«Bouchouareb demandait de l’argent pour régler notre situation»

Les représentants de la société Emin auto font, eux aussi, partie des témoins de la partie civile ayant accablé Bouchouareb et les deux anciens Premiers ministres incarcérés. «Nous avons déposé notre dossier en 2015, témoignent ses