Rubrique
Société

Jet d’eau après le départ d’une personne Un geste et une croyance emplis de tendresse

Publié par Sarah Raymouche
le 30.01.2020 , 11h00
1490 lectures

Dans notre vie quotidienne, il y a des gestes dont on ne connaît pas l’origine, mais qu’on reproduit. Et c’est par superstition ou par mimisme qu’on se surprend à répéter des actes de nos aïeuls. Comme celui de verser de l’eau derrière, et non pas sur, une personne qui part en voyage. 
« J’ai vu mes tantes qui le faisaient pour nous et pour leurs enfants après chaque départ d’un invité qui leur est cher. Et depuis quelques années, je reproduis cet acte pour mon fils. Sur le pas de la porte, je jette un peu d’eau avant son retour vers le Canada. C’est une vieille croyance qui veut que de cette façon, il pourra revenir », explique, Ghania.
Meriem, de son côté, révèle l’amour que transmet ce geste : « Pour moi, il est plein de tendresse. Il signifie que nous voulons revoir cette personne qui nous est chère. J’avais une arrière-tante maternelle qui, dans son comportement de paysanne, était très rude. Après avoir passé quelques jours chez elle à la campagne, dès que nous montions dans la voiture pour rentrer à Alger, elle se mettait sur le seuil de la porte munie d’un verre ou d’une casserole remplie d’eau. Elle faisait quelques pas derrière la voiture qui démarrait et jetait le contenu de l’ustensile qu’elle tenait. Sans un mot, par ce simple geste, je comprenais qu’elle nous aimait. C’est dans cet esprit que je reproduis ce geste pour les personnes que j’aime. Pour moi, cela va au-delà de la superstition ou de la croyance .»
Ce geste n’est pas propre aux Algériens mais à tout le Maghreb. Et même au-delà. Des recherches sur internet permettent de retrouver ce même geste en Turquie et en Serbie. A titre d’exemple, dans le pays de l’ancien empire ottoman, la personne qui jette l’eau prononce une phrase : « Pars comme l'eau, reviens comme l'eau .» Ce qui démontre toute la symbolique de cet élément. « Dans ce pays, ce n’est pas uniquement pour une personne qui part en voyage. C'est le cas aussi pour quelques événements sportifs, départ en randonnée, départ d'une équipe locale  pour un tournoi ou une compétition. Et vous trouvez, souvent, des traces d’eau sur les trottoirs même derrière un voyageur ou un touriste », raconte Nawel revenue récemment d’un voyage à Istanbul.
En Serbie, il est bon de renverser de l'eau derrière quelqu'un, surtout si il se rend à un entretien d'embauche ou à un examen, s'en va en voyage ou part en mission. Pour eux, « l'eau représente le mouvement, la fluidité, signe que tout va bien se dérouler », peut-on lire sur un site dédié aux voyages.
Dans toutes les cultures, l’eau a une symbolique très forte. Elle est la source de la vie, de la fluidité et de la sécurité. Dans de nombreuses traditions, elle est perçue comme un moyen de transformer, de transmuter la matière inerte en vie, et de conduire l’esprit vers la lumière et la conscience de soi. Elle représente la purification et le retour aux racines.
C’est aussi un geste d’amour et de tendresse ! 
S. R.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Femme Magazine 11:00 | 15-02-2020

Santé
Les exercices abdos-fessiers

Allongez-vous sur le dos et amenez les jambes vers les fesses en pliant les genoux. Posez les pieds à plat et plaquez le bas du dos (lombaires) au sol. - Croisez les bras et posez les mains sur la poitrine.

2

Périscoop 11:00 | 15-02-2020

L’instruction de la Banque d’Algérie ignorée

Si, par exemple, la BDL a jugé bon d’informer sa clientèle, à travers un communiqué, de l’allègement de la procédure pour l’ouverture de comptes bancaires, il n’en est pas de même pour certaines succursales

3

Périscoop 11:00 | 12-02-2020

Pas de Saint-Valentin à Saïda !

4

Soit dit en passant 11:00 | 15-02-2020

Un vent de Hirak pour renoncer à l’exil ?

5

Actualités 11:00 | 15-02-2020

JUSTICE

Anis Rahmani et Laïd Benamor incarcérés