Rubrique
Société

Centre d’orientation scolaire et professionnelle d’El Tarf Un joyau à l’abandon

Publié par Daoud Allam
le 11.09.2019 , 11h00
117 lectures

Le centre d’orientation scolaire et professionnelle de la wilaya d’El Tarf, relevant du ministère de l’Education nationale, est actuellement dans un état de dégradation avancé. 
Les infiltrations d’eau de pluie sont visibles à l’œil nu, ce qui indique que l’étanchéité de la bâtisse est dans un état piteux et doit être, par ailleurs, remplacée, dans les meilleurs délais et ce, à cause de l’approche, à grands pas, de la période hivernale. 
Les murs sont noircis par l’humidité et la peinture en écailles, se détache, facilement. La boiserie des fenêtres, dont les vitres sont brisées, est rongée par les mites et autres insectes.
Interrogé, le directeur du centre en question, M. Mender Hasnaoui, a indiqué, sans ambages et avec désarroi et amertume, que «nous avons bénéficié au cours de l’année 2018 d’un petit don financier, octroyé par la DAL sur le fonds de la wilaya (APW). 
Ledit don se compose comme suit : 8 millions de centimes pour l’entretien de la bâtisse qui est très spacieuse et renferme plusieurs bureaux, ce qui montre que le montant est, complètement, dérisoire. 
Egalement, nous avons reçu un montant de 10 millions de centimes pour l’entretien des équipements et 7 millions de centimes pour l’achat d’accessoires de bureautique. 
Nous avons un besoin pressant d’un montant de 6 millions DA,  pour que ce centre retrouve son lustre d’antan qui, pour rappel, depuis son édification qui date de deux décennies, n’a pas bénéficié d’une opération d’envergure pour sa réhabilitation et son entretien. 
Cette structure située de surcroît au centre la ville d’El Tarf n’a subi que quelques opérations ponctuelles et sans consistance. Même le mur d’enceinte  menace ruine». 
Notre interlocuteur a ajouté que «le centre compte 67 conseillers d’orientation scolaire et professionnelle en plus de 4 ouvriers professionnels (OP) et 3 administrateurs. 
Notre personnel, pour une meilleure et judicieuse prise en charge des élèves, tous cycles confondus, doit retrouver les conditions idoines et un environnement acceptable pour l’exercice de ses fonctions. De fait, nous interpellons, vivement, les autorités afin de nous allouer les financements indispensables pour la réhabilitation de cette structure administrative de premier plan».
Cependant, il est important de noter que quelques bureaux du centre sont, actuellement, occupés par les représentants de syndicats autonomes de l’éducation. 
Un fait illogique et allant à l’encontre des prérogatives de cette structure qui ne doit servir que l’intérêt suprême et exclusif des élèves.
Daoud Allam

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Après Djemaï et Tliba, Ammar Saâdani !

Après Djemaï et Tliba, ce serait au tour du grand «parrain», Ammar Saâdani en l’occurrence, d’être dans le viseur de la justice. Des sources crédibles affirment, en effet, que l’ancien président de l’APN et ex-

2

Actualités 11:00 | 11-09-2019

LE POUVOIR DISPOSÉ À CÉDER SUR CE POINT
Fin de mission pour le gouvernement Bedoui ?

Le pouvoir mène, depuis quelques jours, une véritable offensive, aux plans politique, législatif et institutionnel pour réussir son pari, qu’il sait du reste extrêmement difficile, de tenir l’élection présidentielle avant la fin de l’année. Et face à la gravité de la situation, c’est l’institution militaire qui prend

3

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Quelle mission pour Tebboune ?

4
5

Soit dit en passant 11:00 | 14-09-2019

Chut ! l’APN est en mission