Rubrique
Sports

Athlétisme : 5es Championnats d’Afrique de cross-country de Chlef 202 athlètes issus de 22 pays au départ

Publié par Ahmed Ammour
le 17.03.2018 , 11h00
114 lectures
Le jour J est arrivé pour les 5es Championnats d’Afrique de cross-country qu’organisera Chlef, aujourd’hui, samedi 17 mars, avec la participation de plus de 202 athlètes dont 85 dames issues de plus de 20 pays du continent.
Ainsi, outre l’Algérie, pays hôte, l’Afrique du Sud, le Bénin, le Burundi, le Burkina Faso, la Tunisie, le Maroc, le Cap-vert, le Djibouti, l’Egypte entre autres sont présents avec leurs athlètes respectivement à cette grande manifestation de la discipline. Placées sous le haut patronage du président de la République, ces joutes qui sont organisées par la Confédération africaine d’athlétisme (CAA) avec le concours de la FAA, se dérouleront sur sept épreuves selon les catégories, à savoir 10 km pour la course séniors hommes, 8 km pour la course U20 messieurs, 10 km pour la course seniors dames, 6 km pour la course U20 dames et U18 garçons, 4 km pour la course U18 filles le relais mixte (deux hommes, deux femmes) avec 4 tours. «Nous sommes très satisfaits du nombre des nations participant à cette échéance qui a atteint la barre des 22 et qui a augmenté par rapport aux éditions précédentes (...) Nous sommes prêts pour le grand jour. Nous avons mis un dispositif important pour réussir l’événement. Nous avons également eu la visite du directeur général de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA), M. Lamine Faty et de quelques chefs des délégations qui ont affiché une grande satisfaction du dispositif mis en place concernant cette compétition», a indiqué à l’APS, Achour Chawki, directeur de l’organisation sportive et des compétitions (DOSC) à la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA). L’Algérie, qui participe avec 28 athlètes (14 garçons et 14 filles), espère se mesurer aux grands de l’Afrique de la discipline notamment les Ethiopiens, les Kényans. «Si on se classe derrière les ténors de cross mondial, c’est déjà extraordinaire», a indiqué Salem Mohamed, entraîneur des équipes nationales de cross-country qui regrette le forfait de Kenza Dahmani et Rabah Abboud pour cause de blessures. «La Fédération algérienne d’athlétisme a mis tous les moyens pour préparer ce grand rendez-vous continental. Nous avons débuté avec un stage de 25 jours au mois d’octobre dernier en présence d'une présélection très élargie de 50 athlètes avant de programmer un autre stage à Tikjda (Bouira), puis nous avons libéré les athlètes pour participer à des challenges nationaux de cross», a-t-il souligné.
Ah. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 08-12-2018

Le niet de Ammar Saâdani

L’ancien SG du FLN, Ammar Saâdani, ne compte pas répondre à l’invitation que lui a adressée le nouveau coordinateur de l’instance dirigeante du parti, Moad Bouchareb, c’est ce qu’affirment des proches de Saâdani, même si

2

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

Depuis une semaine, Abdelaziz Belkhadem bénéficie d’une garde rapprochée et d’un véhicule de service. Il faut dire que jusqu’ici, ces moyens lui avaient été retirés au lendemain de son éviction du poste de secrétaire