Rubrique
Sports

Judo : Championnat national individuel (cadets/cadettes) Batna hôte de l'évènement

Publié par R.S
le 19.02.2019 , 11h00
49 lectures

Le Championnat national individuel (cadets/cadettes) de judo se déroulera les 22 et 23 février 2019 à la salle omnisports « Bouzourane » de Batna, a-t-on appris hier auprès de la Fédération algérienne de la discipline (FAJ). Une compétition destinée aux judokas nés entre 2002 et 2004, suivant les quotas alloués à chaque région, en plus des podiums de la saison écoulée, dans chaque catégorie de poids. Celles-ci sont au nombre de 17 : neuf chez les garçons et huit chez les filles. Il s'agit des -46 kg, -50 kg, -55 kg, -60 kg, -73 kg, -81 kg, -90 kg et +90 kg pour les cadets et -40 kg, -44 kg, -48 kg, -52 kg, -57 kg, -63 kg, -70 kg et +70 kg pour les cadettes. «Les combats seront d'une durée de quatre minutes, avec repêchage au quart de finale» a précisé l'instance fédérale concernant le système de compétition, qui selon la même source «recourra au Golden-Score» pour départager deux concurrents, lors d'un éventuel match nul. De son côté, la Ligue de Batna, organisatrice de l'évènement a lancé un appel à la population locale, pour venir nombreuse à la salle «Bouzourane», qui est d'une capacité de 3 000 places assises.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 21-03-2019

SITUATION POLITIQUE
L’après-Bouteflika a déjà commencé

L’Algérie assiste aujourd’hui à une succession d’évènements politiques donnant l’impression que le pays s’est déjà projeté dans l’après-Bouteflika. Le sort de l’Algérie se jouerait-il actuellement à l’étranger ? Loin de l’effervescence des rues algériennes, des manœuvres de dernière minute d’un pouvoir acculé et désirant s’assurer une sortie honorable, deux diplomates bien

2

Périscoop 11:00 | 21-03-2019

La chute du dinar

Depuis exactement un mois, le dinar algérien a perdu 10% de sa valeur face à l’euro. En effet, l’euro s’échange actuellement au marché noir à 220 DA. Selon les cambistes, cette inflation est due à la ruée vers la devise