Rubrique
Sports

Cyclisme : Omnium international de Mannheim (Allemagne) Belle performance de l’Algérien Yacine Chalel

Publié par Ahmed Ammour
le 11.07.2018 , 11h00
169 lectures

Le cycliste international algérien, Yacine Chalel, a réalisé une belle performance lundi 9 juillet, en terminant à la 6e place de l’Omnium international de Mannheim en Allemagne, en arrachant du coup ses premiers points qualificatifs pour les prochains Jeux olympiques 2020, explique le champion d’Afrique en titre sur piste dans un message posté sur les réseaux sociaux. «6e sur l'omnium ici à Mannheim.
J'ai réussi à rester régulier tout au long de l'omnium, passant tout proche de prendre un tour sur la course aux points, ce qui m'aurait permis de monter sur le podium (…) J'ai fini 7e du scratch avec le maillot de champion d'Afrique sur les épaules» a-t-il ajouté, en précisant qu’il a été très bien accueilli et les organisateurs étaient ravis de voir le maillot de la sélection nationale sur leur piste.
Revenant sur le volet compétitif, notre champion dit qu’il sera en Italie fin juillet pour un omnium qui est une compétition de cyclisme sur piste individuelle composée initialement de quatre épreuves. «Très fier de prendre part à Tre Sere Internazionale Città di Pordenone en Italie, une épreuve de 4 jours estampillée UCI sur le modèle des 6 jours, avec également la présence de courses individuelles où je pourrai gagner de précieux points UCI dans l'optique des JO. Je serai accompagné dans cette entreprise de Joffrey Degueurce, l'un des tout meilleurs pistards français à l'heure actuelle. Rendez-vous sur le sol italien du 24 au 27 juillet prochain», explique-t-il. Par la suite, il ira en Allemagne et en Suisse en août pour continuer sa moisson de points qualificatifs pour les JO. Les qualifications ont commencé le 6 juillet dernier jusqu'au Championnat du monde 2020. Durant cette période, le coureur doit marquer le maximum de points possibles au niveau international pour pouvoir se qualifier aux JO.

Championnats nationaux 2018 (course sur route «juniors»)
Victoire de Merdj Aymen (IRB El-Kantara)

L’international junior Merdj Aymen de l’IRB El-Kantara dans la wilaya de Biskra a arraché d’une fort belle manière la victoire à l’issue de la course sur la route des championnats d’Algérie de la catégorie, disputée lundi 9 juillet à El-Kala dans la wilaya d’El-Tarf.
Avec un chrono de 3h39’40, il s’est imposé devant Mohamed Cherif Nora du CC Khemis et Aïssa Nadji Lebsir de l'IRB El Kantara avec le même chrono. Le départ de cette course a été donné par l’ancien champion algérien Sebti Benzine qui avait dignement représenté le cyclisme algérien au niveau mondial, participant avec son coéquipier Mohamed Mir aux Jeux olympiques de Séoul en 1988. Merdj qui demeure l’un de nos meilleurs juniors a réussi ainsi sa quatrième victoire consécutive dans les championnats nationaux après les deux titres en cadets et l’autre en juniors en 2017. Très content d’avoir réussi son coup avec la complicité de ses coéquipiers du club en sachant comment gérer intelligemment la course pour sortir au bon moment, Merdj s’est d’ailleurs fait oublier au milieu du peloton pour laisser passer l’orage avec notamment quelques tentatives qualifiées de «suicidaires» comme celle menée par Mohamed Amine Nahari qui s’est fait avoir en allant s’accrocher à deux fuyards pas solides, rapporte la fédération algérienne de cyclisme (FAC). L’entraîneur national des juniors Abdenour Bendib s’est déclaré très satisfait du comportement de ses poulains en prévision des Jeux africains de la jeunesse.
Ahmed A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 12-07-2018

SCANDALES, HADJ, VACANCES, FUITE DES CAPITAUX...
L’euro prêt à flamber

Les derniers scandales ayant marqué la scène nationale et largement médiatisés n’ont guère influé sur le cours de l’euro au marché parallèle. Hier 11 juillet, au square Port-Saïd, en plein cœur de la capitale, la monnaie européenne s’échangeait à

2

Actualités 11:00 | 12-07-2018

AFFAIRE DE TRAFIC DES CONTENEURS À ANNABA
Première audition des mis en cause

L’enquête sur le trafic de conteneurs et transfert illicite de devises ayant rapporté à leurs auteurs la somme faramineuse de près de 500 milliards