Rubrique
Sports

Parlons-en Belmadi président !

Publié par Hassan Boukacem
le 21.07.2019 , 11h00
110 lectures

«Nous voulons un Président comme Belmadi», telle était la demande d'un manifestant lors du dernier vendredi de contestation. Il faut dire qu'en quelques jours, le sélectionneur est devenu l'homme le plus populaire et le plus aimé du pays. Et puis à l'heure où le pays se cherche un nouveau maître, la candidature de Belmadi ne serait pas du tout farfelue vu qu'il y a déjà des antécédents. A commencer par le premier Président de l'Algérie indépendante, Ahmed Ben Bella qui avait porté le maillot de l'Olympique de Marseille dans les années 40 (il évoluait au poste de milieu de terrain). Ailleurs, et plus récemment, les habitants du Libéria ont élu à leur présidence George Weah, l'ex-star du PSG et du Milan AC. C'est dire que des footballeurs qui s'engagent dans la politique ce n'est pas nouveau. Un homme capable d'unir le pays et de le mener vers des objectifs ambitieux et des victoires, c'est ce que vient de réussir Belmadi, mais reste à savoir si l'intéressé serait prêt à accepter le lourd fardeau d'une présidence. En tout cas, et comme l'a affirmé un autre manifestant à lui seul, il vaut toutes les personnalités proposées pour la médiation.
H. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-12-2019

Après leur condamnation par la justice
Ces biens qui doivent être confisqués à Sellal et Ouyahia

Le procès consacré à l’automobile a permis de lever le voile sur un aspect qui a longtemps alimenté fantasmes et rumeurs populaires : les biens personnels de certains ministres qui ont gouverné des années durant. Au cours

2

Corruption 11:00 | 09-12-2019

DES MOTS POUR LE DIRE
Ouyahia, en 2007, au sujet de la corruption et de la mauvaise gestion

«J’ai un ami, qui est toujours ministre et en poste très important au gouvernement ; lorsque nous parlions de la corruption qui existe au plus haut niveau de l’Etat, il me disait qu’il ne faudrait pas non plus oublier de parler et