Rubrique
Sports

Basket-ball : division nationale 1 (12e journée) Blida surprend Dar-el-Beïda

Publié par Ahmed Ammour
le 17.01.2019 , 11h01
44 lectures
La 12e journée de la division nationale 1 de basket-ball, disputée mardi, même si elle n’a pas apporté de changement en haut du classement, avec la victoire du leader, le NA Hussein-Dey devant l’IRBB Bou-Arréridj (66-62) et de ses poursuivants le WO Boufarik devant l’OS Bou-Arréridj (64-46) et du NB Staouéli face à l’USM Alger (71-63), on notera le précieux succès de l’USM Blida à Dar El-Beïda devant le Chabab local (77-75) et de l’AB Skikda devant le PS El-Eulma (85-79). Une journée prolifique en points inscrits notamment du côté des Pétroliers qui ont atomisé la CSMBB Ouargla (108-68).
C’est d’ailleurs la seconde victoire consécutive du GSP avec un large score, après USMA-GSP 47-85, depuis la prise en main de la barre technique par le duo Boulahia-Harrouni. Grâce à cette victoire, les Pétroliers remontent à la 5e place avec une rencontre en moins face au WOB prévue pour le 29 janvier. La 13e journée est par ailleurs programmée pour samedi 19 janvier avec le déplacement du leader à Blida ; une rencontre qui devrait attirer du monde au moment où le WOB se rendra à Alger chez l’USMA et le NB Staouéli à Ouargla.
Ah. A.

Résultats
NAHD-IRBBBA 66-62
CRB Dar El-Beïda-USMB 75-77
Rouiba CB-OMS Miliana 54-48
US Sétif-O Batna 84-60
NB Staouéli-USM Alger 71-62
WO Boufarik-OSBBA 64-46
GSP-CSMBB Ouargla 108-68
AB Skikda-PS El-Eulma 85-79.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 23-04-2019

Ali Ghediri à propos de l’arrestation de militaires et d’hommes d’affaires :
«Il faut commencer par Saïd Bouteflika»

Le général à la retraite défie le Commandement de l’armée qui a appelé la justice à accélérer les enquêtes sur les affaires de corruption. Il lui demande de commencer par celui qui a exercé le pouvoir politique de manière

2

Actualités 11:00 | 22-04-2019

Abdelaziz Belaïd, l’invité du forum d’El Moudjahid, tient À l’élection présidentielle
Il défend le système sous couvert de la Constitution et s’attaque à des personnalités

C’est dans un Centre de presse plein qu’Abdelaziz Belaïd est venu défendre, devant les journalistes, ses thèses de sortie de cette crise par la tenue «de l’élection présidentielle urgente», hier au