Rubrique
Sports

Basket-ball : division nationale 1 (12e journée) Blida surprend Dar-el-Beïda

Publié par Ahmed Ammour
le 17.01.2019 , 11h01
43 lectures
La 12e journée de la division nationale 1 de basket-ball, disputée mardi, même si elle n’a pas apporté de changement en haut du classement, avec la victoire du leader, le NA Hussein-Dey devant l’IRBB Bou-Arréridj (66-62) et de ses poursuivants le WO Boufarik devant l’OS Bou-Arréridj (64-46) et du NB Staouéli face à l’USM Alger (71-63), on notera le précieux succès de l’USM Blida à Dar El-Beïda devant le Chabab local (77-75) et de l’AB Skikda devant le PS El-Eulma (85-79). Une journée prolifique en points inscrits notamment du côté des Pétroliers qui ont atomisé la CSMBB Ouargla (108-68).
C’est d’ailleurs la seconde victoire consécutive du GSP avec un large score, après USMA-GSP 47-85, depuis la prise en main de la barre technique par le duo Boulahia-Harrouni. Grâce à cette victoire, les Pétroliers remontent à la 5e place avec une rencontre en moins face au WOB prévue pour le 29 janvier. La 13e journée est par ailleurs programmée pour samedi 19 janvier avec le déplacement du leader à Blida ; une rencontre qui devrait attirer du monde au moment où le WOB se rendra à Alger chez l’USMA et le NB Staouéli à Ouargla.
Ah. A.

Résultats
NAHD-IRBBBA 66-62
CRB Dar El-Beïda-USMB 75-77
Rouiba CB-OMS Miliana 54-48
US Sétif-O Batna 84-60
NB Staouéli-USM Alger 71-62
WO Boufarik-OSBBA 64-46
GSP-CSMBB Ouargla 108-68
AB Skikda-PS El-Eulma 85-79.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CRITIQUÉ POUR SON SOUTIEN À ALI GHEDIRI
Mokrane Aït Larbi s’explique

Le soutien qu’apporte le célèbre avocat Mokrane Aït Larbi à la candidature de l’ancien général-major Ali Ghediri a généré des critiques, mais

2

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CANDIDATURE DE BOUTEFLIKA
La France officielle consent

La France aux commandes a pris acte sans réserve de la candidature de Bouteflika. Une option à laquelle elle était déjà préparée alors que des critiques particulièrement virulentes sont émises dans les milieux médiatiques et les faiseurs d’opinions. A Alger, le personnel diplomatique en place scrute à la loupe les nouveaux