Voir Tous
Rubrique
Sports

Match amical international, ce soir (20h45) au stade Mustapha-Tchaker : Algérie-Mauritanie Des réglages et des perspectives !

Publié par Mohamed Bouchama
le 03.06.2021 , 11h00
262 lectures

Les Verts renouent avec les matchs amicaux. 7 mois après les rendez-vous contre le Nigeria et le Mexique joués respectivement en Autriche et aux Pays-Bas, le groupe Algérie a l’occasion de préparer ses prochaines sorties officielles.
Une aubaine que cette décision de la Fifa de reporter le début des éliminatoires africaines pour le Mondial du Qatar de juin à septembre. Jusqu’à mardi, Belmadi se posait la question de savoir si vraiment il s’agit d’une bonne opportunité qui servira les affaires des Verts. Le sélectionneur national nuançait son propos en évoquant la méthode platonique employée par les «calculeurs» de la Fifa du classement mensuel du même nom et de la même instance. Pour lui, «affronter la Tunisie, c’est aussi une occasion pour améliorer notre classement Fifa et être dans le top 5 en vue d’un éventuel barrage pour la Coupe du Monde. Ça devrait normalement nous aider même s’il faut être ingénieur en aérospatiale pour comprendre le classement Fifa !», disait-il en conférence de presse. Mais, plus sérieusement, Belmadi se montre positif sur la nécessité de voir à l’œuvre ses capés avant d’entrer dans le grand bain d’une épreuve où l’Algérie n’a qu’un objectif : aller au Qatar. Il insistera sur le fait que «nous avons des joueurs en mauvaise forme, auxquels il manque du temps de jeu» et donc  besoin de se frotter à des adversaires de même acabit que ceux que l’EN croisera durant les qualifications pour la CM-2022.
A commencer par le match de ce soir contre la Mauritanie, les Mourabitoune comme on les surnomme, que les Verts n’ont pas affrontés depuis janvier 2017 lorsque George Leekens préparait le …fiasco de Libreville. Un choix que l’entraîneur algérien pense judicieux dans la mesure où les joueurs de Corentin Martins ont un football qui a beaucoup de similitudes avec celui du Djibouti, premier adversaire des camarades de M’Bolhi lors des qualifications.
Un test qui a son importance aux yeux de Belmadi et de ses joueurs qui ont juste trois petites séances d’entraînement depuis qu’ils ont rejoint Sidi Moussa. «La Mauritanie est en perpétuelle progression, elle a joué la dernière CAN et fait deux matchs nuls contre le Maroc aux éliminatoires de la CAN-2021, elle peut nous créer des problèmes. C’est un match intéressant pour nous. Ils vont jouer avec un supplément d’âme, ils seront très motivés et vont chercher à nous mettre en difficulté», dira Djamel Belmadi «certain» que cette explication donnera à ses poulains une meilleure idée sur les équipes qui ont émergé ces dernières années.
Pour sa part, le sélectionneur français des «Mourabitoune», Corentin Martins, promet une grande opposition de ses poulains. «C’est un plaisir que mes joueurs puissent affronter des joueurs de très haut niveau, qui évoluent dans les plus grands clubs en Europe et qui ont gagné la dernière Coupe d’Afrique des nations. Mes joueurs sont jeunes et on s’attend à une grande opposition dans laquelle nous allons essayer de faire le meilleur match possible pour apprendre beaucoup et grandir», a-t-il indiqué. En somme, il s’agira pour les deux ensembles de préparer les prochains rendez-vous avec l’ambition, côté algérien, de maintenir cette dynamique positive et prolonger surtout cette série de 24 matchs sans défaite.
M. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 19-01-2022

L'aveu de De Mistura

Lors d'une rencontre avec les représentants de la jeunesse sahraouie dans les camps de réfugiés de Tindouf, le représentant personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara Occidental a avoué

2

Soit dit en passant 11:00 | 19-01-2022

Les effets d’un shoot aux hydrocarbures !

Le baril de pétrole a ramé sec pour remonter la pente, avec la pandémie, pendant qu’ailleurs