Rubrique
Sports

USM Bel Abbès El-Khadra à pied d’œuvre à Tunis

Publié par R.S
le 11.07.2018 , 11h00
35 lectures

L'USM Bel-Abbès a entamé, hier, son deuxième stage de l’intersaison, cette fois-ci à Gammarth (Tunis), avec un effectif presque au complet, a-t-on appris de la direction de ce club de Ligue 1 de football.
L’entraîneur suisso-tunisien, Moez Bouakaz, qui retrouve cette formation après l’avoir quittée, il y a de cela près de deux ans et demi, table énormément sur ce regroupement pour bien préparer les siens en prévision de l’exercice 2018-2019, dont le coup d’envoi sera donné le 10 août prochain, a ajouté la même source. Le désormais ex-coach du MC Oran sait pertinemment qu’il devra rattraper le temps perdu, étant donné que la reprise des entraînements a été marquée par l’absence de plusieurs joueurs. A cet effet, un programme spécial a été établi aux retardataires afin qu’ils soient au même niveau de préparation par rapport au reste du groupe, précise-t-on encore de même source. En terre tunisienne, l’USMBA, appelée à disputer également la Coupe de la Confédération à partir de février prochain, et ce, grâce au trophée de la Coupe d’Algérie qu’elle a décroché en mai dernier, livrera «au moins quatre matchs amicaux», afin de parfaire la forme compétitive des joueurs avant le jour «J». Au menu des Vert et Rouge à leur retour à Sidi Bel-Abbès dans deux semaines, également un autre stage, probablement à Aïn Témouchent ou Sétif, avant d’entrer de plain pied dans la compétition officielle pour le compte d’un nouvel exercice sur lequel l’équipe table énormément. A souligner qu’outre le changement intervenu à la barre technique avec le retour de Bouakaz en remplacement de Si Tahar Cherif El Ouezzani, dont le contrat n’a pas été renouvelé, l’effectif de la formation de la «Mekerra», a connu aussi l’arrivée de pas moins de six nouvelles recrues.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 11-11-2018

ANP
Vers la fin du cumul des fonctions au sein de l’armée

C’est sur instruction personnelle directe de Abdelaziz Bouteflika que les cinq généraux-majors et le colonel des services, détenus depuis le 14 octobre à la prison militaire de Blida, ont été libérés le 5 novembre

2

Actualités 11:00 | 10-11-2018

AUDITIONNÉ À TROIS REPRISES PAR LE JUGE D’INSTRUCTION
Comment se défend «El-Bouchi»

Au tribunal de Sidi-M’hamed d’Alger, les apparitions de Kamel El-Bouchi, de son vrai nom Kamel Chikhi, ne font plus l’évènement. Même le dispositif mis en place aux alentours de la bâtisse se fait désormais plus léger qu’à l’habitude et attire, par conséquent, beaucoup moins le regard