Rubrique
Sports

USM Bel Abbès El-Khadra à pied d’œuvre à Tunis

Publié par R.S
le 11.07.2018 , 11h00
32 lectures

L'USM Bel-Abbès a entamé, hier, son deuxième stage de l’intersaison, cette fois-ci à Gammarth (Tunis), avec un effectif presque au complet, a-t-on appris de la direction de ce club de Ligue 1 de football.
L’entraîneur suisso-tunisien, Moez Bouakaz, qui retrouve cette formation après l’avoir quittée, il y a de cela près de deux ans et demi, table énormément sur ce regroupement pour bien préparer les siens en prévision de l’exercice 2018-2019, dont le coup d’envoi sera donné le 10 août prochain, a ajouté la même source. Le désormais ex-coach du MC Oran sait pertinemment qu’il devra rattraper le temps perdu, étant donné que la reprise des entraînements a été marquée par l’absence de plusieurs joueurs. A cet effet, un programme spécial a été établi aux retardataires afin qu’ils soient au même niveau de préparation par rapport au reste du groupe, précise-t-on encore de même source. En terre tunisienne, l’USMBA, appelée à disputer également la Coupe de la Confédération à partir de février prochain, et ce, grâce au trophée de la Coupe d’Algérie qu’elle a décroché en mai dernier, livrera «au moins quatre matchs amicaux», afin de parfaire la forme compétitive des joueurs avant le jour «J». Au menu des Vert et Rouge à leur retour à Sidi Bel-Abbès dans deux semaines, également un autre stage, probablement à Aïn Témouchent ou Sétif, avant d’entrer de plain pied dans la compétition officielle pour le compte d’un nouvel exercice sur lequel l’équipe table énormément. A souligner qu’outre le changement intervenu à la barre technique avec le retour de Bouakaz en remplacement de Si Tahar Cherif El Ouezzani, dont le contrat n’a pas été renouvelé, l’effectif de la formation de la «Mekerra», a connu aussi l’arrivée de pas moins de six nouvelles recrues.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Soit dit en passant 11:00 | 20-09-2018

Tous ont combattu ! Qui a trahi ?

Est-ce que l’une ou l’un d’entre vous comprend par quel miracle l’Algérie continue à nous

2

Actualités 11:00 | 22-09-2018

ALGER-PARIS
Nouvelles tensions diplomatiques

Irritée par les comportements de Paris, Alger a, à l'évidence, décidé de ne plus rester les bras croisés. Entre les deux capitales, la tension est désormais très perceptible, et l'Algérie est quant à elle bien décidée à crever l'abcès lors de la réunion de la Comefa qui