Rubrique
Sports

USM Bel-Abbès El-Khadra impuissante sur ses bases

Publié par R.S
le 08.11.2018 , 11h00
40 lectures

L’USM Bel-Abbès s’est montrée à nouveau impuissante à domicile en concédant le nul face au Paradou AC (1-1) mardi pour le compte de la 13e journée de la Ligue 1, portant à onze le nombre de points perdus sur son terrain fétiche du stade de 24-Février-1956 depuis le début de l’exercice 2018-2019. Pourtant revigorée par son récent succès en Supercoupe d’Algérie face au CS Constantine (1-0), l’USMBA, sous la houlette de son nouvel entraîneur Youcef Bouzidi, n’a pu préserver son maigre acquis face aux Algérois qui ont réussi à niveler la marque après avoir été menés au score en première période. Pourtant, Bouzidi avait lancé, avant cette partie, le défi de remporter tous les matchs à domicile, seule garantie, selon lui, pour éviter à son équipe la relégation en Ligue 2. «Décidemment, la guigne poursuit l’équipe à domicile, et les joueurs ne parviennent pas encore à s’en débarrasser. On a beaucoup tablé sur la victoire dans ce match pour se libérer at-home, mais les choses n’ont pas tourné comme on le souhaitait. Désormais, on doit récupérer ces deux points perdus de notre prochain déplacement», a déclaré Bouzidi à la presse à l’issue de la rencontre. En six matchs joués au stade du 24-février, les Vert et Rouge n’ont obtenu que sept points. Une maigre moisson qui justifie, entre autres, cette peu reluisante 15e et avant dernière place qu’ils occupent au classement avec seulement 9 unités, mais en comptabilisant un match en moins. La formation de la «Mekerra», qui s’est séparée il y a quelques semaines de son entraîneur Suisso-tunisien, Moez Bouakaz, ne compte qu’une seule victoire cette saison. Elle remonte à la 4e journée lorsqu’elle avait disposé à domicile du MC Oran (3-1) dans le derby de l’Ouest.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 11-11-2018

ANP
Vers la fin du cumul des fonctions au sein de l’armée

C’est sur instruction personnelle directe de Abdelaziz Bouteflika que les cinq généraux-majors et le colonel des services, détenus depuis le 14 octobre à la prison militaire de Blida, ont été libérés le 5 novembre

2

Actualités 11:00 | 10-11-2018

AUDITIONNÉ À TROIS REPRISES PAR LE JUGE D’INSTRUCTION
Comment se défend «El-Bouchi»

Au tribunal de Sidi-M’hamed d’Alger, les apparitions de Kamel El-Bouchi, de son vrai nom Kamel Chikhi, ne font plus l’évènement. Même le dispositif mis en place aux alentours de la bâtisse se fait désormais plus léger qu’à l’habitude et attire, par conséquent, beaucoup moins le regard