Rubrique
Sports

USM Bel-Abbès El-Khadra impuissante sur ses bases

Publié par R.S
le 08.11.2018 , 11h00
41 lectures

L’USM Bel-Abbès s’est montrée à nouveau impuissante à domicile en concédant le nul face au Paradou AC (1-1) mardi pour le compte de la 13e journée de la Ligue 1, portant à onze le nombre de points perdus sur son terrain fétiche du stade de 24-Février-1956 depuis le début de l’exercice 2018-2019. Pourtant revigorée par son récent succès en Supercoupe d’Algérie face au CS Constantine (1-0), l’USMBA, sous la houlette de son nouvel entraîneur Youcef Bouzidi, n’a pu préserver son maigre acquis face aux Algérois qui ont réussi à niveler la marque après avoir été menés au score en première période. Pourtant, Bouzidi avait lancé, avant cette partie, le défi de remporter tous les matchs à domicile, seule garantie, selon lui, pour éviter à son équipe la relégation en Ligue 2. «Décidemment, la guigne poursuit l’équipe à domicile, et les joueurs ne parviennent pas encore à s’en débarrasser. On a beaucoup tablé sur la victoire dans ce match pour se libérer at-home, mais les choses n’ont pas tourné comme on le souhaitait. Désormais, on doit récupérer ces deux points perdus de notre prochain déplacement», a déclaré Bouzidi à la presse à l’issue de la rencontre. En six matchs joués au stade du 24-février, les Vert et Rouge n’ont obtenu que sept points. Une maigre moisson qui justifie, entre autres, cette peu reluisante 15e et avant dernière place qu’ils occupent au classement avec seulement 9 unités, mais en comptabilisant un match en moins. La formation de la «Mekerra», qui s’est séparée il y a quelques semaines de son entraîneur Suisso-tunisien, Moez Bouakaz, ne compte qu’une seule victoire cette saison. Elle remonte à la 4e journée lorsqu’elle avait disposé à domicile du MC Oran (3-1) dans le derby de l’Ouest.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 17-04-2019

Toufik sans gardes

L’ex-patron du DRS, le général de corps d’armée Mediene Mohamed dit Toufik, s’est vu retirer, cette semaine, sa garde rapprochée et sa voiture blindée. A rappeler qu’entre lui et l’actuel homme fort de l’armée, en

2

Périscoop 11:00 | 16-04-2019

Plaintes contre El Hamel

Selon des sources, ce sont les deux enfants d’El-Hamel qui ont été sommés de restituer les armes à poing qui étaient en leur possession. Par contre, l’ex-patron de la DGSN a gardé