Rubrique
Sports

Piscine du 1er-Mai (Alger) En attendant la réouverture

Publié par Hassan Boukacem
le 13.03.2018 , 11h00
164 lectures

La piscine olympique du 1er-Mai est fermée depuis plus de 20 jours au grand dam des athlètes et des adhérents auxquels on avait dit que la fermeture n'excéderait pas 2 semaines. Pour en savoir plus, notre collaborateur est allé mener l'enquête.
A l'entrée de la piscine, une affichette laconique indique qu'elle est fermée en raison de travaux de maintenance.
En effet, à l'intérieur, un compresseur et des ouvriers en action prouvent que les travaux ont été entamés. Nous sommes accueillis par le... nouveau directeur qui affirme qu'il assure un intérim. Sur la fermeture, il s'explique : «Des adhérents se sont plaints de l'eau qui était très froide alors que nous vivions un hiver assez rigoureux.» Après enquête, il a été décidé en urgence de procéder à la réfection de la chaudière, du remplacement du serpentin et des filtres. Il ne faut pas oublier que cette piscine a été inaugurée en 1974 et que son taux de fréquentation est très élevé. Nous étions donc dans l'obligation de suspendre sa fréquentation pour sa rénovation. Quant au retard sur sa réouverture, il poursuit : «Nous dépendons de l'entreprise concernée qui est confrontée à un matériel assez ancien. Mais, je peux vous assurer que l'ouverture se fera dans une semaine ou au plus tard dans dix jours.»
En ce qui concerne les adhérents qui ont payé leur abonnement sans pour autant avoir la possibilité de nager à cause de cette fermeture inattendue, le directeur est catégorique : «Comme il a été précisé dans notre communiqué placardé sur la porte d'entrée, toutes les séances perdues seront récupérées.»
H. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 14-06-2018

Madjer s’accroche

Selon des indiscrétions, l’actuel entraîneur national Rabah Madjer aurait fait savoir à ses proches son intention de ne pas démissionner de son poste. Malgré les résultats médiocres et le fait qu’une large partie de

2

Actualités 11:00 | 14-06-2018

«AFFAIRE DES PESTICIDES»
Lourdes pressions sur les exportations

«L’affaire des pesticides» prend désormais une tournure aux relents politiques. Aux voies officielles qui se sont déjà exprimées sur le sujet, d’autres spécialistes sont montés au créneau pour dénoncer une «tentative de déstabilisation» du secteur de l’agriculture.