Rubrique
Sports

MC Alger Haddouche, c’est fini !

Publié par Mohamed Bouchama
le 12.06.2019 , 11h00
63 lectures
Entre le MC Alger et Zakaria Haddouche, l’aventure tourne court. Lundi, en fin d’après-midi l’ancien arrière-gauche de l’ASO Chlef et de l’ES Sétif a officiellement mis fin à son contrat le liant au MC Alger jusqu’en 2020.
A son arrivée au club, l’enfant de Maghnia annonçait qu’il allait réaliser ses meilleures saisons sous le maillot du Mouloudia. Une promesse qu’il n’a pu tenir malgré un statut de privilégié et un salaire mirobolant offert par Kamel Kaci-Saïd. Ses statistiques sont, à ce titre, effarantes avec deux buts inscrits (1 en coupe face à Village Moussa et le second contre Tadjenant en championnat) lors des 23 matchs joués dont deux en Coupe d’Algérie et deux autres en Coupe arabe et 1 petit but. Lui qui chez l’Aigle noir a disputé 24 matchs en Ligue 1 inscrivant 6 buts. A la fin de la cérémonie de rupture de son contrat, Haddouche s’est seulement dit «désolé» de ne pas avoir pu offrir de la joie et des titres au MCA et a annoncé qu’à son retour de vacances (à Dubaï), il négociera avec d’autres équipes. Or, selon des informations généralement bien informée, Haddouche a tout conclu avec le …CR Belouizdad.

Bourdim pourrait le suivre
De son côté, Abderrahmane «Amar» Bourdim, le médian du MCA arrivé l’été dernier en provenance de la JS Saoura pour un transfert record, devrait lui aussi quitter les Vert et Rouge. Figurant parmi les déceptions de l’exercice écoulé, l’enfant d’El-Eulma ne semble plus en mesure de continuer l’aventure au Mouloudia d’Alger. Outre le fait que les fans du club l’ont pris en grippe, la nouvelle direction n’attend que la conclusion d’un transfert d’un meneur de jeu africain pour se «défaire» d’un autre gros salaire qui n’a rien ramené à l’équipe durant sa première saison d’un contrat de deux années (22 matchs joués en Ligue 1 pour 1 but marqué face à Tadjenant, 1 match en Coupe d’Algérie, deux en LDC d’Afrique et 1 en Coupe arabe. Un bien maigre bilan pour un talent qui n’est jamais parvenu à rayonner sur son team. Bourdim attend un signe de la nouvelle direction et un avis du nouvel entraîneur, Bernard Casoni, pour trancher son avenir qui pourrait être un come-back soit à l’ES Sétif (où il évolué en U21) ou à l’USMA qu’il a quittée en 2016 pour une belle aventure à Béchar.
M. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Contribution 11:00 | 19-08-2019

L'ère Bouteflika ou la trahison de serment

Depuis son accession à l'indépendance, l'Algérie a connu sept présidents de la République et chefs d'Etat ainsi que quarante-trois gouvernements qui ont successivement assuré la direction et la gestion du pays. Confrontée aux multiples défis

2

Actualités 11:00 | 20-08-2019

Projet Peugeot Citroën en Algérie
PSA réaffirme ses engagements

La situation de blocage et d’incertitude qui pèse sur le secteur automobile en Algérie, suite aux nombreuses arrestations de patrons d’usines d’assemblage de véhicules, a soulevé quelques appréhensions sur l’avenir de certains projets en cours de