Rubrique
Sports

Verts d’Europe / Milan AC Ismaël Bennacer entame les entraînements

Publié par Ahmed Ammour
le 17.08.2019 , 11h00
81 lectures
Après avoir signé le 4 août au sein du Milan AC pour cinq ans, l’international algérien Ismaël Bennacer, champion d’Afrique avec les Verts, a entamé les entrainements avec le club lombard mercredi 14 août. C’est dire que l’ancien joueur de Empoli est le dernier Fennec à avoir entamé sa préparation, hormis Attal, lui, qui était blessé à l’épaule, a repris vendredi avec l’OGC Nice. Bennacer, qui avant d’entamer les entraînements avec le club milanais, a posté des vidéos sur sa propre préparation à la forêt.
Elu meilleur joueur de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2019), remportée par l’Algérie, et homme de la finale, Bennacer, qui après avoir passé deux saisons à Empoli, relégué en Série B, a opté pour le prestigieux club milanais. Le nouveau N°4 du Milan AC va devoir rater l’entame du championnat de Serie A, programmé dans une semaine, soit samedi 24 août.
Ah. A.

OGC Nice
Youcef Attal reprend les entraînements

Le défenseur international algérien Youcef Attal, victime d'une fracture de la clavicule à la dernière CAN 2019 en Egypte (21 juin - 19 juillet), a repris l'entrainement vendredi avec l'OGC Nice, a annoncé le club pensionnaire de la Ligue 1 française de football. Un mois après le titre continental remporté par l'Algérie à la CAN-2019, Attal retrouve la pelouse en effectuant une séance d'entrainement individuel et spécifique» sous la conduite du préparateur physique Matt Cook, selon une vidéo postée par le club niçois sur son compte officiel Instagram.
Attal a rejoint l'été dernier Nice en provenance de Courtrai (Div.1 belge) où il évoluait à titre de prêt en provenance du Paradou AC, avant que les Belges ne lèvent l'option d'achat en mai dernier pour un contrat qui courait jusqu'en 2022. Le latéral droit algérien a été appelé pour la première fois en sélection nationale en juin 2017 sous l'ancien sélectionneur espagnol Lucas Alcaraz, à l'occasion des matchs contre respectivement la Guinée (2-1) en amical et le Togo (1-0) en qualifications pour la Coupe d'Afrique des nations 2019.
Annoncé sur le départ, le natif de Tizi-Ouzou devrait enchaîner une deuxième saison sous le maillot niçois, où il pourrait être rejoint par son compatriote et coéquipier en sélection Adam Ounas (Naples/ Italie).

Vers un retour de Belaïli à Angers
L'ailier international algérien de l'ES Tunis Youcef Belaïli, pourrait porter de nouveau le maillot du SCO Angers. Auteur de belles prestations avec l'équipe nationale à la dernière Coupe d'Afrique des nations CAN-2019 remportée par l'Algérie en Egypte, Belaïli (27 ans) dispose d'intérêts de clubs européens notamment en Belgique, mais reste proche de rejouer à Angers, qu'il avait rejoint une première fois en 2017, avant de quitter le club au bout de six mois seulement. Angers avait proposé un contrat de quatre ans à Belaïli à l'issue de sa suspension de deux ans pour prise de produits stupéfiants.
Le joueur algérien, faute d'adaptation, avait décidé de revenir chez l'Espérance de Tunis en janvier 2018, avec laquelle il avait remporté les deux dernières éditions de la Ligue des champions d'Afrique. «Travaillant depuis plusieurs semaines sur cette piste, le club d'Angers dirigé par Said Chabane faisant fi de l'expérience passée, a renoué le contact avec Belaïli et son entourage en formulant une proposition contractuelle et salariale avantageuse pour ce dernier», souligne Dz Foot.
Auteur de deux buts à la CAN-2019, face au Sénégal (1-0), en phase de poules, et la Guinée (3-0) en 1/8es de finale, Belaïli a été l'un des joueurs clés du dispositif du sélectionneur national Djamel Belmadi

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Société 11:00 | 19-09-2019

La longue traversée vers Djerba !

Le bus qui transportait une partie des vacanciers à destination de Djerba en Tunisie, un séjour organisé par une agence de voyages d'Alger, démarre vers 15 h à partir de la capitale. C'était mercredi 11 septembre, le deuxième

2

Actualités 11:00 | 19-09-2019

La «chkara» au cœur d’une guerre sans précédent
Tliba et le fils Ould-Abbès s’accusent mutuellement

Tliba et le fils Ould-Abbès s’entredéchirent à distance pour tenter d’avoir le dernier mot dans une affaire de corruption où ils risquent de se voir condamner à plusieurs années de prison. 9 septembre 2019. La lutte anti-corruption déclenchée au lendemain de la chute du régime Bouteflika se poursuit inexorablement et s’arrête ce