Voir Tous
Rubrique
Sports

RIYAD MAHREZ À PROPOS DE SON AVENIR IMMÉDIAT : «Je suis très heureux ici, je n'irai nulle part»

Publié par R.S
le 15.05.2019 , 11h00
156 lectures

L'ailier international algérien de Manchester City, Riyad Mahrez, a écarté l'idée de quitter son club, fraîchement auréolé de son titre de champion d'Angleterre de football, en dépit d'un faible temps de jeu.
«Je suis très heureux ici. Je n'irai nulle part. Je refuse de partir parce que je ne joue pas. Cela fait partie du jeu. Je dois être fort. Cela fait partie de ma personnalité, je ne me cache jamais des choses», a affirmé Mahrez, cité lundi soir par le site Manchester Evening News. Mahrez (28 ans) s'est adjugé le titre de champion d'Angleterre pour la deuxième fois de sa carrière, après celui remporté en 2016 sous les couleurs de Leicester City. Dimanche sur la pelouse de Brighton & Hove Albion (4-1), l'ancien Havrais a signé un retour gagnant dans le onze de départ en marquant un but et distillant une passe décisive. Man City a terminé en tête avec 98 points, devançant d'une longueur Liverpool. Il s'agit du sixième titre pour les «Citizens» après 1937, 1968, 2012, 2014 et 2018. L'Algérien avait rejoint le club mancunien l'été dernier pour un contrat de cinq ans contre un chèque de 68 millions d'euros. Il compte 27 apparitions en championnat dont 14 titularisations avec, à la clé, un bilan de 12 buts et 12 passes décisives, toutes compétitions confondues. Le n°7 de l'équipe nationale a l'occasion de remporter le triplé avec Manchester City qui affrontera samedi prochain Watford en finale de la Coupe d'Angleterre au stade de Wembley.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par

2

Périscoop 06:00 | 01-06-2020

Accords à revoir

De source sûre, nous apprenons qu’un groupe de travail de haut niveau a été mis en place et a pour mission de «revoir» l’ensemble des accords commerciaux avec la France. Une révision, affirme notre source, qui concernera