Voir Tous
Rubrique
Sports

Dans une circulaire- décision adressée à la FAF La CAF confirme l’homologation provisoire du stade Mustapha-Tchaker

Publié par Mohamed Bouchama
le 04.05.2021 , 11h00
999 lectures

C’est désormais officiel. L’EN disputera ses prochains matchs officiels au niveau de l’antre de Blida Mustapha-Tchaker. L’enceinte qui accueille les rencontres internationales depuis plus de dix ans avait fait l’objet de «quelques réserves» de la part des inspecteurs de la CAF. Ces experts ont agi conformément aux nouvelles exigences imposées par la Fifa en matière de confort et de sécurité des acteurs et des spectateurs.
Dimanche, le secrétariat de la FAF a reçu une circulaire-décision adressée par la CAF qui fait référence à la circulaire du 1er avril dernier concernant les exigences d’homologation et de supervision des stades de la CAF pour les éliminatoires africaines de la coupe du Monde et dans laquelle l’instance du Sud-Africain Patrice Motsepe a donné son approbation pour le stade du chahid Mustapha-Tchaker de Blida. Cette homologation s’est faite, selon un communiqué de la fédération algérienne publié hier, «sur la base du rapport d’évaluation transmis par la FAF», lequel a amené la CAF à donner son approbation pour «l’utilisation de ce stade lors des prochains matchs de qualification de la Coupe du Monde de la Fifa Qatar-2022, avec, toutefois, la levée de quelques réserves dans la période à venir afin de garantir que cette infrastructure soit maintenue dans la liste des stades approuvés par la CAF pour les compétitions masculines seniors». C’est-à-dire que le stade pourrait ne plus être «homologable» aussitôt le match contre Djibouti, le 5 juin prochain terminé, si les «réserves» ne sont pas levées. Parmi ces «réserves», figure la partie consacrée au confort des supporters et des officiels. Selon la section réservée aux spectateurs (tribune et installation pour spectateurs) «les sièges pour les spectateurs doivent être individuels, fixés (par exemple au sol), séparés les uns des autres, moulés, numérotés, faits d’un matériau incassable et non inflammable, et ont un dossier d’une hauteur minimale de trente (30) centimètres lorsqu’il est mesuré à partir du siège», lit-on dans le document transmis par la Fifa aux associations qui lui sont affiliées. La CAF qui note que «l’utilisation de tribunes provisoires est interdite» concède le même standard doit être observé sur les sièges des tribunes des VIP et VVIP. Ceci, en sus du fait que «le stade doit être équipé de rafraîchissements et de restauration pour tous les spectateurs». Des détails que le temple de Blida n’avait pas à l’occasion du dernier match des Verts, fin mars, contre le Botswana et que la direction du stade a promis de combler «prochainement». En effet, les responsables de la wilaya de Blida avaient annoncé qu’une autre partie de travaux seraient engagés au lendemain de la rencontre Algérie-Botswana et devant concerner notamment la pose de sièges numérotés dans les tribunes. Une opération qui était programmée à partir du mois dernier et qui devrait s’achever avant juin prochain, avait assuré le wali de Blida, Kamel Nouisser. Ce dernier avait confié lors d’une visite inopinée en février dernier que la wilaya a dégagé une enveloppe de 40 milliards de centimes pour la mise en conformité du stade Mustapha-Tchaker selon les standards de la Fifa. Il avait notamment assuré que les travaux toucheront les tribunes (spectateurs et officiels), l’éclairage et la cabine de presse.
M. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 09-05-2021

Les charlatans, la fusée et le Saint Coran

Cela s'est encore confirmé autour de la chute de la fusée chinoise ! On continue d'invoquer des

2

Le Soir Santé 11:00 | 09-05-2021

DÉCOUVREZ…
Que se passe-t-il dans le corps lorsqu'on arrête les produits laitiers ?

Renoncer à consommer tout type de produit laitier n’est pas sans conséquences. L’organisme peut réagir différemment de personne à personne par rapport à la densité osseuse, à la perte de poids, aux