Rubrique
Sports

Le tableau d’honneur de la 32e CAN L’Algérie et le Sénégal se partagent le «butin»

Publié par R.S
le 21.07.2019 , 11h00
1180 lectures

Le Sénégal, battu par l'Algérie (0-1) vendredi soir en finale de la Coupe d'Afrique des Nations CAN-2019, va pouvoir se consoler avec le Trophée Fair-play décerné par la CAF à l’équipe ayant le mieux incarné les valeurs de respect, de comportement de l’équipe et du public et de jeu positif lors du tournoi. Les champions d'Afrique algériens raflent la mise des trophées de la 32e édition africaine de la CAN qui s'est clôturée par la consécration des Verts pour la deuxième fois de leur histoire. 
 
Le tableau complet
Champion d’Afrique : Algérie 
Vice-champion d’Afrique : Sénégal 
3e place : Nigeria 
Meilleur joueur : Ismaël Bennacer (Algérie) 
Meilleur jeune : Krépin Diatta (Sénégal)
Meilleur gardien : Raïs M’Bohli (Algérie) 
Meilleur buteur : Odion Ighalo (Nigeria, 5 buts) 
Equipe fair-play : Sénégal.
Meilleure attaque : Algérie (13 buts)
Meilleure défense : Algérie et Sénégal (2 buts encaissés)
L’équipe-type de la CAF : M’Bolhi (Algérie), Gassama (Sénégal), Yassine Meriah (Tunisie), Youssouf Sabaly (Sénégal), Kalidou Koulibaly (Sénégal), Adlène Guedioura (Algérie), Ismaël Bennacer (Algérie), Idrissa Gana Gueye (Sénégal), Riyad Mahrez (Algérie), Sadio Mané (Sénégal), Odion Ighalo (Nigeria). Entraîneur : Djamel Belmadi (Algérie).

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 03-12-2019

Débarquement diplomatique chez Mihoubi

Le candidat du RND à la présidentielle du 12 décembre prochain Azzedine Mihoubi consacrera la journée d’aujourd’hui, mardi, à une série d’audiences qu’il prévoit avec de nombreux ambassadeurs. Entre autres, les ambassadeurs

2

Actualités 11:00 | 05-12-2019

Sellal au juge :
«J’ai signé sans savoir ce que je signais»

Second arrivé à la barre, Abdelmalek Sellal a répondu à toutes les questions qui lui étaient posées d’une voix inaudible. Contrairement à Ouyahia, son audition a duré moins de temps. Elle a porté sur les avantages accordés aux hommes d’affaires dans l’automobile mais également le financement occulte de la campagne électorale de Abdelaziz Bouteflika.